Appel aux professionnels de santé

photo-g-mathern_miniLe Dr Gérard Mathern lance un appel aux professionnels de santé pour soutenir un manifeste pour le vapotage.

Chers confrères,

Depuis son apparition, il y a bientôt 10 ans, le vapotage – ou « cigarette électronique » – s’est imposé au fil de son développement, des analyses et des études qui lui ont été consacrées, comme une alternative plus saine au tabac et comme un outil majeur dans la réduction des risques associés au tabagisme.

Rien qu’en France, on estime désormais que près de un million de fumeurs ont pu arrêter de fumer grâce à lui, et beaucoup plus encore à réduire leur tabagisme. Pour beaucoup de ces consommateurs, les thérapies conventionnelles avaient auparavant échoué.

En plus d’être un substitut nicotinique, le vapotage préserve le plaisir et l’estime de soi. Il limite autant que faire se peut le manque et la frustration ressentis par ceux qui tentent d’arrêter le tabac en rendant leur démarche aussi agréable et ludique que possible.

Arrêter ou réduire fortement son tabagisme grâce au vapotage devient ainsi une expérience plus facile et gratifiante, surtout lorsque de précédentes tentatives de sevrage se sont conclues sur un échec culpabilisant. Il met l’arrêt du tabac à la portée de tous, « ringardise » celui-ci, et lui fait perdre tout attrait. Il faut donc encourager sa découverte et son apprentissage chez les fumeurs.

De même, celui-ci ne devrait pas faire l’objet des mêmes mesures d’interdiction d’usage dans les lieux publics que le tabac, ni supporter de taxes spécifiques pour demeurer accessible au plus grand nombre.

Si, comme moi, vous êtes un professionnel de santé qui croit au potentiel de ce dispositif comme outil majeur de réduction des risques associés au tabagisme, et pensez que la diffusion et la liberté d’usage de celui-ci doivent être encouragés pour dénormaliser plus encore le tabac fumé, je vous invite à soutenir ce manifeste et à faire connaître vos vues en le signant à mes côtés.

Cet appel est soutenu par Tabac et liberté, Fédération addiction, SOS addictions et le Respadd.

Pour signer le manifeste, rendez-vous sur appelpourlevapotage.fr.

Publié dans Actions de l'AIDUCE Tagués avec : ,
6 commentaires sur “Appel aux professionnels de santé
  1. marisk dit :

    Tout texte qui ferait un parallèle entre le tabac et la vaporisation doit être considéré comme criminel, et devrait être perçu comme une incitation au crime de la part de ses auteurs.
    Je propose que soient poursuivis pour meurtres de masse et crime contre l’humanité toute personne physique ou morale qui empêcherait d’une manière ou d’une autre le libre-accès des fumeurs à cette technique de sevrage aux résultats inédits.

    En tout cas c’est ce que je ferais si on était en démocratie.

  2. marisk dit :

    Tout texte qui ferait un parallèle entre le tabac et la vaporisation doit être considéré comme criminel, et devrait être perdu comme une incitation au crime de la part de ses auteurs.
    Je propose que soient poursuivis pour meurtres de masse et crime contre l’humanité toute personne physique ou morale qui empêcherait d’une manière ou d’une autre le libre-accès des fumeurs à cette technique de sevrage aux résultats inédits.

    En tout cas c’est ce que je ferais si on était en démocratie.

  3. Vanka de la Buffotière dit :

    Étant atteinte de BPCO,d’emphysème et de maladie coronarienne et artérielle,je me suis mise à la cigarette électronique depuis quelques jours,et j’ai pu arrêter la cigarette. Je fumais depuis une cinquantaine d’année,un paquet par jour.
    Avec la cigarette électronique,je ne souffre absolument pas de ne plus fumer – un miracle- et je compte diminuer progressivement le dosage de nicotine de l’e-liquide.
    C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour arrêter le tabac sans souffrir.
    Les gouvernants qui attaquent la cigarette électronique n’en ont rien à faire de notre santé,c’est clair,leur attitude est scandaleuse,pour ne pas dire criminelle. Mais les lobbys des cigarettiers et Big Pharma feront tout pour nous mettre des bâtons dans les roues. Nous devons nous battre pour faire connaître la cigarette électronique à tous les fumeurs désireux d’arrêter la cigarette. Les cigarettes électroniques de dernière génération offrent un plaisir comparable à celui de fumer,et l’on sent les poumons se dégager de jour en jour.
    Il est certain qu’en diminuant peu à peu la dose de nicotine des e-liquides,il sera alors facile aussi d’abandonner la cigarette électronique.
    Les médecins,tabacologues et professionnels de santé doivent être davantage informés des avantages de la cigarette électronique. C’est une question de vie ou de mort.

  4. vapot'man dit :

    Fait en partie vers kinés, généralistes, infirmiers(ères) ect …a suivre .

  5. risch dit :

    c’est grâce à la cigarette électronique que j’ai pu arrêter de fumer

    • Patrick RAMPON dit :

      Nous sommes nombreux dans ce cas. À l’époque où j’ai préféré vapoter(2014),le budget beaucoup moins onéreux de la e-cig m’avait clairement influencé dans ce choix. L’évolution des matériels et la TPD ont malheureusement plombés le budget au point de le rendre quasiment égal au tabagisme. C’est déplorable, d’autant que nous sommes nombreux dans ce cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*