Interview sur la vape – Radio Notre Dame

Le 25 mars 2015, Brice Lepoutre accompagné de Gérard Mathern et Jacques Le Houezec ont participé à une émission sur Radio Notre Dame sur l’avenir de la cigarette électronique.

Ecoutez l’émission.

Publié dans Actions de l'AIDUCE, AIDUCE dans les MÉDIAS Tagués avec : , , , , , , ,
6 commentaires sur “Interview sur la vape – Radio Notre Dame
  1. Premk dit :

    Merci pour cette interview, qui ne fait que confirmer ce que je savais et ce que j’ai pû communiquer auprès de vapoteurs rencontrés dans les shops et dans la rue.
    Je reste et resterai convaincu par la vape, car grâce à la cigarette électronique j’ai arrêté la tueuse. Elle me procure le plaisir de vaper des liquides très variés, et d’utiliser du matériel de plus en plus performant.
    Vive la vape libre!!!!!!!

  2. James Dupuis dit :

    Très bonne émission avec de très bonnes explications pour ceux qui douteraient encore 🙂
    Merci.

  3. vapot'man dit :

    Salut, encore merci a Brice, Jacques , et le Dr Mathern qui nous précise que c’est bien le tabac le problème avec son lot de lobbyistes pot de colle, bientôt 2 ans de vape a fêter dans un vapéro dinatoire, voyez-vous ? Aiduce we are.

  4. moulin dit :

    vapoteur depuis 24 mois
    j’ai stopper le tabac a la première vape
    la meilleur solution pour stopper la cancéreuse
    le matériel et les liquides ont énormément évoluer dans le bon sens
    ( mise a part le coté blingbling )
    pour moi fumeur depuis plus de 20 ans
    j’ai retrouver le gout l’odorat très rapidement sans aucun effet de manque
    vive la vape

  5. Antonio dit :

    Un Moral d’Enfer, une Patience d’Ange, le Feu Sacré, Combats Techniques,Scientifiques de tous les instants, au service des Vapoteuses, Vapoteurs, de cette Formidable technologie de Vie en perpétuelle évolution qui allie pour les utilisateurs, Plaisir et Sauvegarde.
    Merci du Fond du Coeur !

  6. vandezande dupuy dit :

    premier reportage bien fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*