L’Aiduce rencontre le cabinet du ministère de la santé

Ministere_sante-franceGrâce à la mobilisation des vapoteurs suite à l’interview sur LCP de Marisol Touraine, la Ministre de la Santé a affirmé qu’elle allait les rencontrer. L’Aiduce a donc pris rendez-vous avec son cabinet et a été été reçue le 17 octobre dernier.

Brice Lepoutre, accompagné de Jacques Le Houezec et du Dr Philippe Presles, soutiens scientifiques de renom, a pu exposer le point de vue des utilisateurs sur le vaporisateur personnel. Après une présentation du dispositif, de ses avantages et de la situation actuelle, il a clairement énoncé les objectifs de notre association : défendre les utilisateurs et éviter que tous ceux qui ont réussi à arrêter de fumer grâce à la vape ne retombent dans le tabac suite à de mauvaises décisions politiques.

Les échanges ont été cordiaux et l’association a eu l’opportunité de faire valoir sa position devant les représentants du Ministère de la Santé.
Même si rien de concret n’est encore envisagé à ce stade pour que les utilisateurs de VP participent activement à leur propre avenir, nous avons pu asseoir notre expertise dans le domaine et espérons rester l’interlocuteur privilégié sur le sujet.

Différents points ont été abordés : la Directive européenne sur les Produits du Tabac, contre laquelle l’Aiduce a déclaré son intention d’ester en justice lors de sa retranscription inscrite en droit national, mais également les mineurs au sujet desquels a été soulevée l’absurdité de la situation, ces derniers étant pour beaucoup déjà fumeurs.

L’interdiction de vapoter dans les lieux publics a été longuement évoquée et il nous a été affirmé que cette mesure ne toucherait pas tous les lieux publics (restaurants, bars, etc.), que l’interdiction sur les lieux de travail devrait se négocier dans le cadre du dialogue social et qu’il n’était pas envisagé que les vapoteurs soient ostracisés dans la même mesure que les fumeurs.

Concernant la publicité, sa réglementation a pour but d’éviter les excès et les forums ne devraient pas être impactés comme le souhaite par exemple DNF, position totalement récusée par les représentants du ministère, preuve s’il en est de l’impact que peuvent avoir des déclarations officielles mal formulées.

Nous avons insisté sur l’importance du choix des mots dans les textes, car ce qui a été dit et écrit porte réellement à confusion.

Nous avons bien entendu exposé notre profond désaccord quant à d’éventuelles interdictions, qui ne peuvent être justifiées par aucune étude scientifique.

Nos interlocuteurs nous ont informés des protocoles de décisions et de l’importance de l’avis des institutions consultées par le ministère. Ils ont reconnu que l’actualité scientifique concernant la vape évoluait très rapidement, qu’ils devaient en tenir compte dans leurs prochaines décisions et nous ont invités à les contacter pour donner le point de vue des utilisateurs, très au fait de cette actualité.

Suite à cet entretien, l’Aiduce espère une évolution favorable débouchant sur des déclarations officielles aptes à rassurer la communauté des vapoteurs.

Nous souhaitons que ce contact soit poursuivi et que notre position responsable et totalement indépendante serve à éclairer les décisions futures concernant la vape afin qu’à terme disparaisse l’amalgame hélas toujours présent entre fumeurs et vapoteurs.

Bien entendu, malgré ces propos moins alarmants que les déclarations de la Ministre, l’Aiduce reste très attentive et sera toujours à l’avant-garde lorsque le vaporisateur personnel sera injustement attaqué.

Publié dans Actions de l'AIDUCE Tagués avec : , , , ,
53 commentaires sur “L’Aiduce rencontre le cabinet du ministère de la santé
  1. eliquide dit :

    Merci pour votre tout travail pour les vapoteurs. En esperant que vous serez écouté par les représentants du ministère de la santé.

  2. Nicolas dit :

    A quand un tel acte en Belgique ?
    Le gouvernement prend tout son temps.

    Bravo à Aiduce.

  3. AlainV dit :

    Bravo et merci

  4. Stefiz06 dit :

    Merci l’AIDUCE, merci à Brice de nous représenter et défendre notre point de vue et nos droits à une vape libre.

  5. Foxtamere dit :

    Que de chemin parcouru! Un grand bravo.

  6. alaux dit :

    Merci à vous. Il faut que la vigilance reste de rigueur car tant que rien n’est écrit ceci reste des mots. Et pour les mensonges ils en connaissent un rayon ! Ne surtout pas baisser la garde et pour cela je vous fais confiance. On est avec vous !

  7. farfadette dit :

    Encore merci à vous, pour votre engagement et votre ténacité.
    Je ne regrette pas d’être adhérente dans une association qui parle pour moi et au nom de la vapote.
    Bravo à vous tous.

  8. Khorny dit :

    Un énorme merci à vous qui soutenez une évolution possible dans le combat contre le tabac. Je suis content de voir que votre travail porte ses fruits et vous offre tout mon soutien 🙂

  9. David dit :

    Merci de votre travail et de votre temps pour défendre l’avenir de la vape! J’admire vos efforts contre la politique anti-vape. Vous réussirez a nous assurer un avenir sans tabac, on a confiance en vous !

  10. THELY Marie dit :

    Bravo à vous de continuer à informer inlassablement.
    Souhaitons que ça porte des fruits car l’enjeu est de taille.
    Vous avez tout mon soutien !

  11. JACQUES dit :

    Bravo et merci pour votre profond engagement !

  12. Amax2013 dit :

    Merci pour vos actions, j’espère que ça débordera sur la Belgique…la situation est catastrophique ici.

    Bonne vape et vive la vape libre.

  13. guitou34 dit :

    Merci pour votre engagement et votre ténacité.
    L’engagement pour une cause est de plus en plus rare.

  14. latzko dit :

    bravo et merci ,je vais pouvoir continuer ma lutte anti tabac dans mon entourage en expliquant les avantages de la vapote

  15. Ben dit :

    Et je renouvelle bientôt ma cotisation …(pas recu de mail de votre part, mais je vais fouiller dans ma boite ….

  16. Ben dit :

    Bonjour, et merci à vous trois pour vous démener comme vous le faites et defendre notre communauté , et les enfants futurs vapoteurs (ou non …)
    Vapement votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*