Le scandale des fumeurs sacrifiés

assemblee nationaleCommuniqué de presse

L’Aiduce prend acte aujourd’hui avec consternation – mais malheureusement sans grande surprise – du vote des députés sur les volets de la loi de santé relatifs à la cigarette électronique, à l’interdiction de sa publicité ou de son usage dans de nombreux lieux publics, et au blanc-seing donné au gouvernement pour transposer en droit français l’article 20 de la Directive européenne sur les Produits du Tabac.

Ainsi, nos efforts incessants et appuyés par de nombreux spécialistes pour présenter aux élus les réalités du vapotage, et le potentiel formidable en termes de santé publique de cet outil qui a permis à ce jour à 1.000.000 français d’arrêter de fumer, n’auront pas pesé lourd face à des élucubrations sur la prétendue « séduction » d’un geste, ou sur le risque imaginaire de voir des cohortes de jeunes précipitées dans la Géhenne tabagique. A la réalité des faits, tels qu’ils ont été exposés par la plupart des institutions et scientifiques français et étrangers, à l’appel de 120 médecins français, et aux résultats des travaux menés sous l’égide des autorités de santé d’un pays qui est réellement en train de stopper une pratique mortifère, nos députés auront préféré le vertige de leur fertile imagination, ou la vaillante politique du godillot.

Et surtout, à un objectif responsable de réduction des risques, ou à la santé de ceux qui se sont tenus éloignés du tabac grâce à la cigarette électronique – ou de ceux qui auraient pu être encore nombreux à le faire – ils auront préféré leur image et la fausse illusion qu’ils se seront donnée de « lutter contre la Bête ». Dont acte. Mais les illusions se dissipent, et l’avenir seul nous dira si quelque « scandale des fumeurs sacrifiés » viendra un jour leur rappeler ce courage dont ils ont refusé aujourd’hui de faire preuve.

Non contents d’entraver l’usage d’un produit coupable de ne pas sortir des usines de l’industrie pharmaceutique, ils auront singé les dispositions prises à l’encontre du tabac pour interdire communication et expression sur ce simple produit de consommation qui n’en contient même pas. Que les 1.000.000 français ainsi sauvés du tabagisme se taisent ! Le législateur leur interdit désormais de dire que le vapotage a pour eux réussi.

Pour l’Aiduce, toutefois, le combat continue. Le Conseil d’Etat a, en octobre 2014, émis des réserves et des recommandations quant à des interdictions, frappant la cigarette électronique, qui ne respecteraient pas les principes constitutionnels sur lesquels se fonde la République. Il nous reste désormais à nous tourner vers ces plus hautes juridictions de l’ordre administratif pour que la véritable santé publique et la liberté fondamentale d’agir ou de parler sans nuire à autrui ne soient à jamais sacrifiées au verbiage, aux spéculations et aux postures, si ce n’est à certains intérêts industriels ou corporatistes.

Au-delà des questions de tabagisme ou de santé publique, nous agirons également pour protéger les citoyens de ce pays de l’imagination trop fertile de certains de nos élus, de la politique – spectacle et de son cortège de désinformation, et du risque de voir s’abattre sur eux des interdictions toujours plus arbitraires et improbables.

Publié dans Actions de l'AIDUCE Tagués avec : , , , ,
38 commentaires sur “Le scandale des fumeurs sacrifiés
  1. Thony Morl dit :

    Pour noyer le poison, a sa place j’aurais plaidé la COP21 : « Les fumeurs meurent plutôt (c’est écrit sur le paquets), ils polluent donc moins… la cigarette va sauver la planete, la vapote participe a l’extinctions des especes, la fonte des pôles… »

    Ca aurais été plus humaniste pour une terroriste de la santé !

    (oups petit problème de gestion des guillemets dans mon 1er poste^^)

  2. Thony Morl dit :

    Pour noyer le poison, a sa place j’aurais plaidé la COP21 : <>

    Ca aurais été plus humaniste pour une terroriste de la santé !

  3. oui dit :

    Bonjour, je voulais publier régulièrement l’actualité de l’aiduce.
    En effet, on peut souvent lire des critiques sur le manque d’adhésion alors, je tenais à faire un peu de pub pour vous et tenter de prouver vque vous êtes utiles.
    Ceci dit, il y a bien peu d’actualité à publier…

  4. Aurél dit :

    Je me demande bien s’il ne serait pas bon d’envisager, pour les professionnels surtout, d’ignorer tout simplement les interdictions!!!
    Soyons réalistes : l’état n’a pas les moyens de faire respecter la suppression du matériel, l’interdiction de la vente sur internet, la fermeture de toutes les boutiques d’e-cigarettes etc. etc.
    Regardons froidement la situation : aujourd’hui en 2015, un type qui fume un gros pétard dans la rue, produit dangereux en plus d’être totalement illégal, et qui croise la police se verra entendre dire un truc du genre : « allez fumer ailleurs monsieur! »… Je le sais je l’ai vu de mes yeux et pas qu’une fois!!!!!
    L’état n’a même pas les moyens de lutter contre le trafic de cannabis et préfère donc le tolérer sans trop l’avouer, les autorités n’interviennent même plus dans les quartiers faute de moyens. J’en rajoute : combien de fois j’ai vu des gamins de 15/16 ans avec une clope au bec??? Pfff… L’état n’a même pas les moyens d’empêcher les buralistes de vendre des clopes à des mineurs. Moi ça me laisse songeur.
    Ils vont faire quoi ces messieurs si fin mai 2016, toutes les boutiques d’e-cig sont encore ouvertes, que le matériel reste dispo PARTOUT sur internet. Ils vont envoyer 5 flics et un huissier par échoppe pour saisir TOUT LE MATOS qu’il y a en France ??????????
    Si demain tu te fais cambrioler, y’aura même pas d’enquête, à moins que le voleur ait laissé sa carte d’identité dans ton salon, ET ENCORE! Je regarde mes potes et j’attends avec eux que la police débarque pour embarquer leur ordi qui télécharge 15 films par semaine. J’attends…

    Ah ah ah, plus le droit de vaper, je me marre 😀

    Un grand merci à l’AIDUCE du combat qu’elle livre pour nous. Nous n’avons pas à nous laisser faire, si nous tenons un tant soit peu à l’idée de démocratie. La mobilisation fonctionne, l’histoire nous l’a montré a de maintes reprises et n’oublions pas qu’au final, nous vivrons dans le pays que nous méritons!

  5. mamie vape dit :

    Merci de corriger mon commentaire. Il faut lire:

    « non assistance à personne en danger »

  6. mamie vape dit :

    je ne pense pas que nous puissions porter plainte contre l’état pour « mise à mort d’autrui » ni contre MST pour « mise en danger d’autrui » mais si tous ceux, dont je suis, qui ont arrêté de fumer pour raison médicale grave, se réunissaient pour déposer une plainte pour « non assistance en danger », cela pourrait se faire.
    Le problème est d’arriver à réunir tous ceux qui ont ou ont eu infarctus, problèmes cardiovasculaires, cancer ou maladie bronchique sévère et ils n’ont pas tous envie d’en parler.
    J’ai déjà essayé chez les Aiduciens. Personne n’a suivi.
    Peut être était il trop tôt…

    • newton62 dit :

      D’accord avec mamie vape.J’ai 56 ans et j’ai arrêté le tabac il y a 2 ans (le 30 /11/2013),grâce à la vape,du jour au lendemain et plus une seule « tueuse » depuis.Il fallait absolument que je stop le tabac pour maladies graves (BPCO,spondylarthrite ankylosante, …).J’ai fumé pendant 35 ans en moyenne un paquet de 25 par jour et sans la vape,je n’aurais,sans aucun doute,pu arrêter la clope et serais probablement sous oxygène.Alors porter plainte pour « mise en danger d’autrui »,je suis d’accord.

  7. Perseus dit :

    Pourquoi de surcroît nous infliger peine et souffrance, Mme la Ministre, ne nous voyez pas déjà a bout…

  8. foxtamere dit :

    Je me disais, ils n oseront pas,ça va vraiment se voir!
    Et bien que nenni !
    En tout cas bravo à l’aiduce.
    Bon, c’est pas le tout ça, en attendant je vais faire de la place dans le congélo

  9. NOCTARION71 dit :

    Accepter l’inacceptable rend l’inacceptable acceptable…

    Voter en dehors de blanc ne sert plus à rien.

    Devant tellement d’aberration manifeste, la désobeissance civile est fondée et légitime.

    Prendre la maquis.

  10. gillou dit :

    dans leur tête de serins voila se qui pense :
    tabacs 80 pourcent de taxe
    ecig : 20 pourcent de taxe
    LE CHOIX ET VITE FAIT !

  11. Perseus dit :

    Le souci étant le principe de précaution (raison invoquée), pourquoi autorise-t-on la publicité pour des voitures ultra-rapides? servons nous de ce qui est déjà établi pour nous imposer… puisque le bon sens ne marche pas… obligeons les autorités a agir dans le sens qu’ils viennent de déterminer et allions nous à plus fort que nous : soit l’industrie automobile…

  12. papagallo dit :

    Cette décision historique créera à moyen termes des milliers de morts et à long terme des millions. L’assemblée vient juste de refuser la plus grande révolution sanitaire de ce début de siècle. C’est idiot et pourtant nous nous y attendions tous.
    Dés aujourd’hui, parce que la représentation nationale a oublié qui elle est censée représenter et que la tyrannie du principe de précaution, bien pratique pour s’exonérer d’avoir à réfléchir, semble s’installer dans la durée, je me mets en position de résistance et de désobéissance civique.
    Je remercie l’Aiduce pour son combat et j’espère que celui-ci ne fait que commencer.
    Bonne vape à tous.

  13. sertalf dit :

    Faut il s attendre a d autres mesures dans cette loi santé ?
    Je pense en particulier au matériel de vape et taxes sur liquides.
    Si ça s arrêté la c est moindre mal…
    Des avis ?

  14. Alexandre P dit :

    On peut porter plainte contre l’état pour « mise à mort d’autri » ?

  15. eric dit :

    Encore un grand merci a l’aiduce et à Brice. Ce que je ne comprends ( a part le fait que nos politiques soient betes, quoique peut être pas si betes merci les lobbies….) ils veulent interdire la vap dans les lieux publics, bon pour ma part me gène pas plus que ca. mais interdire la publicité, mais il n’y en a pas. vous voyaient des pubs de PRO MS ou autres. (c’est du branlage de mammouth (pardon pour la vulgarité). comme les lois faites contre la tueuse jusqu’a présent.
    Par contre c’est sûr, interdire des médecins de s’exprimer publiquement sur les avantages de la vap..complètement débile. interdire des tests de matériel qui nous évitent d’acheter n’importe quoi… De toute façon ils vont finir par nous proposer du matériel bidon qui ne pourra plus se substituer à la tueuse(voir le test fait par pat vape à mourir de rire)….Peut etre en effet il faut aller manifester, frapper un grand coup (je ne parle de violence c’est imagé) peut etre là cela fera réagir…bonne vap à tous

  16. david@eliquide belgique dit :

    Trop débile ces parlementaires mais ce n’est pas news

  17. frumin dit :

    Incroyable,
    C’est vrai la e-cigarette ne généré pas autant de bénéfice pour l’état c’est tout simplement le constat Pour ma part après toutes les tentatives pour arrêt de la clope avec toute les méthodes connues qui enrichisse la pharmaceutique qui malgré tout ont échoué .Malade de maladie respiratoire depuis que je suis a e-cigarette j’ai arrête de fumer sans stresse manque ,mauvaise humeur un vrai confort.Depuis mon état de santé c’est fortement amélioré qui ce traduit par diminution de médicament plus d’arrêt maladie.A mon sens une économie considérable pour la sécurité social.
    Alors je voudrait juste dire c’est en dénigrant ainsi la e-cigarette c’est que pour nos élus valaient mieux que je coûte cher a la société.
    Dans tout les cas pour ma part je suis en meilleur santé et vapoté et un réel plaisir non addictif

  18. Vallot dit :

    Il faudrait peut-être passer au opérations musclées parce que la discutions c’est bien mais apparemment ils font les sourds! Il n’y a qu’a regarder les chauffeurs routiers, les taxis, les paysans: c’est bizarre, ils arrivent à bouger les choses, EUX !!!

    • Perseus dit :

      La manière forte dessert toujours celui qui l’emploie : vous parlez des taxis, alors remémorez vous les incidents et regardez le résultat…
      Uber est toujours la…
      Que voudriez vous faire? mettre le feu à des bureaux de tabac? En quoi les buralistes sont coupables de ce qu’une ministre décide…
      Ce sont des gens comme vous et moi qui n’ont d’autre but que de travailler et de nourrir leurs proches…

  19. Mimi dit :

    C’est écoeurant!! Malgré toutes les preuves et témoignages apportés par des professionnels de santé, ils s’en foutent!!! Ils n’en tienne pas compte!! Min conjoint, malade du coeur je précise, et moi-même fumeuse pendant 30 ans, avons réussis à cesser la tueuse depuis septembre 2014!!! Effets secondaires? Ah oui!! Plus de problème respiratoire, pas une seule bronchite ou infection des voies respiratoire depuis, moitié moins de maux de tête, enfin du souffle en promenade, et pour moi une amélioration considérable de la qualité de la peau du visage!!!
    Je salue tous les efforts et le temps que passe les membres de L’Aiduce à défendre notre vape!!! Félicitations et s’il vous plaît ne baissez pas les bras!!!
    La réalité est tout de même là!!!
    Tabac plusieurs milliers de morts par an, la vape 0!!!

  20. Aime-ti dit :

    Merci à L’Aiduce et à Brice en particulier.
    Il ne faut rien lâcher.
    L’intelligence et le bon sens finiront par triompher.
    Continuons le combat.

    • Le Dummer Vaptoteur dit :

      Intelligence et bon sens , alors que tu parles de politique lobbyiste??!

      désolé de te faire sortir de ton utopie , mais ça ne seras pas le cas ..

      signé un vapoteur deçu ..

  21. Le Vapoteur Militant dit :

    Je suis atterré, mais non surpris, les bugs sont puissant nous le savions, mais le manque d’implication des vapoteurs est de loin le plus décevant. Une manifestation à paris ou nous n’etions pas plus de 100, un colloque ou il n’y en avait pas si on retire les organisateurs et les intervenants…….
    Tout le monde avait une excuse pour ne pas être présent et une bonne bien sur, mais les excuses c’est comme les trous de balles tout le monde en a…..

  22. yann dit :

    Merci pour ce communiqué, et merci pour le dur combat judiciaire que vous vous apprêtez à mener en notre nom.

  23. bakala dit :

    Le combat continue …

  24. Julien dit :

    Ils se fichent de la santé du peuple au profit de l’industrie du tabac. Ils le paieront un jour où l’autre.

  25. Jean V. dit :

    Nous devons nous mobiliser. Le comportement de ces « élus » est criminel.
    En amalgamant le vapotage à la vraie cigarette, ces gens se rendent coupables de la mort de nombreux français qui ne vont pas réaliser le bénéfice pour la santé qu’il y a à quitter la clope. C’est un comportement totalement meurtrier.

    Est-il trop tard pour lancer une nouvelle pétition ou organiser une manifestation (quand elles seront de nouveau autorisées)?

  26. Crepaldi Robert dit :

    il faudrait que tous les vapoteurs portent plainte contre MST pour mise en danger de la vie d’autrui… 1 million de plaintes ça devrait faire du bruit…

    • Denis dit :

      Bonjour,
      J’y pense très sérieusement. Je pense même que seule la voie juridique aura un quelconque effet.
      Mais tout seul, ça ne servira à rien…

    • Tassaert dit :

      Ils ne se gênent pas pour vendre des vaccins obligatoires onéreux et dangereux pour les enfants… Alors pour les fumeurs, vous pensez … Ils en ont rien à battre ! Tout ce qui les intéresse, c’est le fric, tous plus pourris les uns que les autres !!

    • manucigpas dit :

      plus 1 portons tous plainte contre MST pour mise en danger d’autrui…

  27. vapot'man dit :

    La politique du découragement et de l’usure ne nous atteint pas, j’ai perdu des amis, des membres de ma famille a cause du tabac, je désobéirais a ces lois imbéciles, pour mes droits et libertés, pour ma santé avec l’aiduce, sans broncher .

  28. BSP42 dit :

    Bof, malheureusement sans surprise …

    Nous sommes dans une « république » qui instaure petit à petit un régime pire que celui de l’ancienne URSS au niveau de la privation de liberté individuelle !
    Les plus grands tyrans avait une phrase préférée pour définir leurs règles : « c’est pour votre biens »

    Quid des boutiques de vape spécialisées qui sont, elles aussi, des lieux de travail fermés ???
    La réponse est simple : dégustation de eliquides et tests de matos sur le trottoir !

    Bon courage aux pros !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*