Marisol Touraine serait prête à rencontrer l’Aiduce

Marisol Touraine était l’invitée, le 30 septembre dernier, de l’émission « La preuve par 3 » sur la chaîne Public Sénat.

Nous tenons tout d’abord à remercier les journalistes qui ont tenté d’obtenir des réponses sur les raisons des positions de la ministre au sujet du vaporisateur personnel, et surtout, nous avons pris bonne note de son accord pour recevoir les vapoteurs. Nous contacterons dès demain son cabinet pour planifier cette rencontre attendue et inespérée.
Nous tenons également à préciser que notre but n’est pas de critiquer le plan anti-tabac, nous ne sommes pas un lobby, nous ne sommes que des utilisateurs, indépendants, ayant retrouvé la santé grâce à l’utilisation d’un outil qui, pour beaucoup, a été salutaire. Un lobby défend des intérêts économiques, nous ne faisons que défendre les vapoteurs et leur santé retrouvée.

Il est évident que Mme Touraine maîtrise très mal le sujet de la vape, et qu’elle a tenté d’esquiver toutes les questions relatives à des précisions quant à l’inclusion du vaporisateur personnel dans le plan anti-tabac.
Comme d’habitude elle n’a pas hésité à utiliser des chiffres pour tenter de justifier sa politique bien peu en phase avec des objectifs affichés d’amélioration de la santé publique, chiffres dont on peut d’ailleurs s’interroger sur la provenance : quelle était la question posée aux vapoteurs pour argumenter le fait qu’ils soient en faveur d’une interdiction dans les lieux publics ? Quelles sont ses sources pour affirmer que le VP n’est connu que depuis 2 ans ?

– NON, Madame la Ministre, vous ne soutenez aucunement le vaporisateur personnel comme vous le prétendez, pour les personnes désirant arrêter de fumer, vos propositions en sont le plus vivant exemple. A entretenir la peur et le doute, vous en minimisez l’efficacité contre ce que vous prétendez combattre et ne montrez en conséquence aucune réelle volonté de réduction des risques.

– NON, Madame la Ministre, malgré ce que vous affirmez, le passage du vaporisateur personnel au tabac est très anecdotique, et l’avis du haut Conseil de la Santé Publique est beaucoup moins tranché que vous l’affirmez et il est surtout totalement obsolète ( http://www.aiduce.org/haut-conseil-sante-publique-18-mois-retard/ ). De plus plusieurs études tendent à prouver que ce n’est pas le cas.

– NON, Madame la Ministre, inclure le vaporisateur personnel dans ce plan en le mettant au même niveau que le tabac n’est pas la marque d’une inquiétude devant la mortalité liée au tabac. Vous regrettez de chiffre de 73000 décès annuels, alors qu’en promouvant ce moyen révolutionnaire dans un objectif de mener une politique de lutte efficace, vous pourriez en sauver la plupart.

– NON, Madame la Ministre, nous ne pouvons entendre que vous vous inquiétez pour les fumeurs, quand vous affirmez que le plus important à vos yeux est d’éviter l’entrée dans le tabagisme des jeunes, prétendument à cause du vaporisateur personnel, alors même qu’aucun chiffre ne vient corroborer vos affirmations.

– NON, Madame la Ministre, considérer ce moyen et ses utilisateurs comme « accessoires », est une erreur de plus, voire une marque de mépris envers ces personnes, car elles sont la preuve que le dispositif est une aide utile pour la lutte dans laquelle vous vous êtes engagée, et qu’ils n’ont eu besoin d’aucune décision politique de santé pour comprendre où était leur intérêt. Vous dites vous préoccuper des fumeurs et de ceux qui tombent malades mais faites tout pour brider, au lieu de promouvoir, une alternative soutenue par le corps médical. La détermination collective, sans doute auriez-vous pu l’initier par une promotion massive d’un dispositif qui nous a permis de retrouver la santé, mais il n’en est rien. Nous ne confondons pas l’accessoire avec l’essentiel, nous savons que l’accessoire a été le meilleur moyen pour nous de combattre l’essentiel.

– NON, Madame la Ministre, les vapoteurs ne sont pas majoritairement en faveur d’une interdiction les privant de leur liberté individuelle sans aucun fondement scientifique, ils sont en faveur d’une réglementation pour des matériels et des liquides de qualité, ce qui est totalement différent, s’il s’agit d’être crédible.

– NON, Madame la Ministre, le vaporisateur n’est pas arrivé en France il y a 18 mois, cette affirmation démontre à quel point vous méconnaissez le sujet ; n’est-ce pas vous qui avez demandé à l’OFT un rapport sur la cigarette électronique au printemps 2013 ?

– NON, Madame la Ministre, malgré votre semblant d’étonnement, vous n’avez jamais répondu favorablement à une rencontre avec les vapoteurs que nous sollicitons depuis mai 2013 ( http://www.aiduce.org/lettre-a-marisol-touraine/), c’est regrettable car nous aurions pu vous apporter tous les éléments qui semblent vous manquer.

– NON, Madame la ministre, tout le monde n’est pas satisfait par votre plan contrairement à ce que vous prétendez : les 2 millions de vapoteurs n’y voient qu’un frein délibéré, de nombreux médecins et scientifiques une aberration au niveau de la santé publique et de la réduction des risques, et les journalistes sont de plus en plus nombreux à se poser les bonnes questions.

Si en matière de santé publique, l’objectif est de faire reculer le tabagisme, pourquoi ne pas continuer dans la voie qui se dessine déjà depuis plus d’un an, en laissant toute la liberté au vaporisateur personnel qui n’a causé de tort à personne, si ce n’est aux industries du tabac et pharmaceutiques ?

Nous savons que ce dispositif est capable de faire reculer durablement les chiffres de vente du tabac et avons l’expertise nécessaire pour aider à comprendre son fonctionnement.
Nous espérons que Madame Touraine sera sensible à nos arguments et comptons sur une rencontre prochaine pour en débattre en toute sérénité.

Publié dans Actions de l'AIDUCE, AIDUCE dans les MÉDIAS Tagués avec : , , ,
41 commentaires sur “Marisol Touraine serait prête à rencontrer l’Aiduce
  1. Migeat dit :

    Toujours aussi intègre cette personne ;
    Souhaitant préserver la santé des fumeurs ,elle veut leur intedrire le SEUL moyen qui les conduit tout droit à cet arrêt définitif ;
    L’e-cigarette permet de se déshabituer très rapidement du besoin de nicotine , et comme aucune accoutumance ne se manifeste à l’utilisation de celle-là , après quelque mois l’arrêt est total dans de nombreux cas ;
    Zéro euro pour la sécu !
    Quel intérêt cette personne trouve-t’elle à ordonner le seul traitement alternatif à la nicotine(patch et gommes ) pour se désintoxiquer , puisque celle-ci entretient le besoin physique de fumer ;
    Manne financière, voix à sauvegarder ??????????

  2. Monnet dit :

    Que de la désinformation, ce qu’il aurait fallu que Mme Touraine dise, si elle était capable d’un minimum de probité intellectuelle, c’est déjà que la E-Cig n’est pas moins nocive, mais très LARGEMENT moins nocive que le tabac, et même selon pas mal de scientifiques moins nocive que la malbouffe genre McDo et consors. Mme Touraine évite le sujet de la E-cig sans cesse… Peut-être veut-elle préserver les bénéfices que fait l’industrie pharmacologique fait avec les gommes et les patchs…? Extrait de Neosting.net  » Marisol Touraine, jusqu’en 2009, appartenait au Club Avenir de la santé, un groupe de pression financé par GlaxoSmithKline. Mais que fait le laboratoire GlaxoSmithKline ? Des patchs à la nicotine Niquitin, qui permettent d’essayer d’arrêter de fumer, tout comme la cigarette électronique. Marisol Touraine n’a d’ailleurs pas non plus été avare envers le géant de l’industrie pharmaceutique Novartis, comme le rappelle le Canard Enchaîné. »

  3. vapot'man dit :

    Bonjour, demandez a M Touraine si je peux utiliser mon fer a repasser? car lui aussi fait de la vapeur.

  4. Vapotland dit :

    Il était temps, mais que va t-il vraiment en ressortir de cette rencontre ?

    Nous savons que le gouvernement trouve énormément de financement via les taxes sur le tabac et qu’il sera perdant et que donc par conséquent cette rencontre risque de ne pas changer grand chose…

    Maintenant faut-il organiser une manifestation nationale pour faire entendre notre voix ?

    • dehm dit :

      c est sur ont y vas droit dedans pour la manif resteras plus que ça

      • papelier dit :

        je le pense aussi. il n’y as que les manifs qui ont réussi à faire plier ou du moins fléchir ( modification d’une partie des textes de loi ) le gouvernement ou les grandes entreprises.
        à titre d’exemple : les bonnets rouges avec les portiques eco-taxes.
        la gréve des pilotes à air France contre le low coast air france/transavia.

        et ce n’est que quelques exemples récent.

  5. fallone dit :

    il est bien triste de constater que notre ministre de la santé ait pu boucler son plan anti-tabac si important à ses yeux !!! sans même avoir pris la peine de rencontrer L’Aiduce au préalable ..
    sans s’interesser et comprendre le fonctionnement du Vaporisateur Personnel , au niveau « apport nicotinique » afin d’optimiser le meilleur résultat en matière de sevrage tabagique !!

    nous vapoteurs , nous demandons un encadrement certes mais un encadrement de sécurité en ce qui concerne le contrôle des e-liquides et du matériel … pas un encadrement inutile et aberrant d’une interdiction de vapoter dans les lieux publics puisque plusieurs études ont prouvé qu’il n’y a pas de vapotage passif !

    VAPOTAGE = porte d’entrée vers le tabac ..il serait grand temps de voir le problème dans l’autre sens !!
    si toute la liberté était laissée aux vapoteurs çela inciterait certainement bien des fumeurs à vapoter pour sauvegarder leur santé

    et cela anéantirait tous les doutes et la désinformation sur le sujet que le gouvernement laisse volontairement planer : c’est tout simplement une honte ! un pur scandale sanitaire

    bravo pour ce nouveau plan anti -tabac ! du beau boulot ..
    merci pour vos 2 nouvelles PUB TV percutantes , ceux qui ont laissé leur lit vide ne peuvent plus vous remercier ! alors merci pour eux ..

  6. fallone dit :

    il est bien triste de constater que notre ministre de la santé ait pu boucler son plan anti-tabac si important à ses yeux !!! sans même pas avoir pris la peine de rencontrer L’Aiduce au préalable ..
    sans s’interesser et comprendre le fonctionnement du Vaporisateur Personnel , au niveau « apport nicotinique » afin d’optimiser le meilleur résultat en matière de sevrage tabagique !!

    nous vapoteurs , nous demandons un encadrement certes mais un encadrement de sécurité en ce qui concerne le contrôle des e-liquides et du matériel … pas un encadrement inutile et aberrant d’une interdiction de vapoter dans les lieux publics puisque plusieurs études ont prouvé qu’il n’y a pas de vapotage passif !

    VAPOTAGE = porte d’entrée vers le tabac ..il serait grand temps de voir le problème dans l’autre sens !!
    si toute la liberté était laissée aux vapoteurs çela inciterait certainement bien des fumeurs à vapoter pour sauvegarder leur santé

    et cela anéantirait tous les doutes et la désinformation sur le sujet que le gouvernement laisse volontairement planer : c’est tout simplement une honte ! un pur scandale sanitaire

    bravo pour ce nouveau plan anti -tabac ! du beau boulot ..
    merci pour vos 2 nouvelles PUB TV percutantes , ceux qui ont laissé leur lit vide ne peuvent plus vous remercier ! alors merci pour eux ..

  7. vapot'man dit :

    Pourtant, nous avons été lobotomisé, le duel Montredon Dautzenberg offert par BFM TV, et JJ Bourdin ‘je me met a la place des buralistes’ mais pas des fumeurs des vapoteurs ni des malades, versons une larme……

  8. caucto dit :

    Quoi qu’il arrive il ont déjà écrit l’venir …Le budget 2015 et prêt et les taxe en tous genre lier au tabac y sont compté…Le gouvernement actuel se fout complètement du bien être de ses administrés …Pour s’en rendre compte il y a qu’a regarder les lois signé jusqu’à présent, une grande parties on etait contesté …..Ont il écoute ? Non , nous somme plus vu comme électeur mais contribuable !!

  9. christian dit :

    bien vu, en tout cas, la ténacité de la journaliste.
    mais bon, un politique qui se respecte ne répond pas aux questions, et s’il le fait, le fait avec des mensonges, et des chiffres frelatés.

  10. papelier dit :

    voici le lien de la petition que j’ai crée afin d’essayer via notre soutiens en temps que signateurs vapoteurs pour que l’aiduce puisse rencontrer notre ministre de la santé afin de debattre de la place de l’e-cigarette dans le plan anti-tabac actuel

    http://www.avaaz.org/fr/petition/MME_MARISOL_TOURAINE_MINISTRE_DE_LA_SANTE_rencontrer_lAIDUCE_pour_parler_de_la_Ecigarette/?nNYvrgb

  11. CBFurax dit :

    Prête à rencontrer l’AIDUCE, ou bien ce qu’elle appelle « les vapoteurs » ?
    Parce que sa définition n’est pas la même que la nôtre. Cette championne du monde de la langue de bois a plus d’un tour dans son sac. Bref, j’y croirai quand je le verrai.

    Nous ne sommes pas un lobby, puisque nous ne défendons pas l’intérêt économique d’un tiers contre rétribution. Nous ne faisons que défendre (bénévolement) notre santé.
    Nous n’avons AUCUN conflit d’intérêt.

    En attendant, je repose les questions que j’avais postées quelque part sur un autre site :

    « Ce PNRT est encore une question de gros sous.
    La Vape ne coûte pas un rond au contribuable, et ferait faire d’énormes économies à long terme à la Sécu (qu’en pense Mme Touraine ?).
    Dommage, ces économies ne se réaliseraient qu’une fois le gouvernement Hollande passé à la trappe.
    Celle-ci s’intéresse donc bien plus au tiroir-caisse (le court terme), qu’à une gestion « en bon père de famille » :
    – 50% de baisse des ventes de substituts nicotiniques pour ses protégés de Big Pharma,
    – la sécu qui réclame le comblement du « trou » d’un milliard laissé dès aujourd’hui dans son budget par la baisse des rentrées des taxes sur le tabac,
    – la remise en cause d’une partie des subventions accordées à la recherche médicale et scientifique sur les maladies liées au tabagisme, via DNF ou ACT notamment
    – etc…

    Bref, la remise en cause d’un système bien huilé de redistribution (pour ne pas dire détournement) des deniers publics et parfois privés au profit de l’industrie du tabac, de l’industrie pharmaceutique, de la recherche médicale, et des associations hygiénistes pourries de conflits d’intérêts.

    Inacceptable pour un gouvernement déjà aux abois.

    Alors on tranche la tête de la Vape, en demandant aux djihadistes de l’anti-vape de trouver une justification, qu’ils sont d’ailleurs bien en peine de fournir qui tienne scientifiquement et médicalement la route.

    Tout ceci au détriment de la vie de milliers de gens.

    Mais les vapoteurs ne lâcheront rien, et demanderont un jour des comptes : si nous sommes si virulents et autant en colère, c’est que c’est notre VIE qui est en jeu, et qu’on nous la sacrifie au profit de l’industrie de la façon la plus écoeurante qui soit.

    Que va coûter ce PNRT au contribuable ?
    Il serait intéressant d’avoir l’avis de Mme Touraine sur ce point…
    – Les cigarettiers escomptent des indemnisations judiciaires à hauteur de 15 milliards d’euros… Nul doute que le combat sera long pour eux, mais s’ils gagnent devant les Tribunaux d’Arbitrage extra-nationaux, ce sont les contribuables français qui paieront.
    N’oublions pas que l’Urugay et l’Australie sont déjà assignés devant ces tribunaux, par Philip Morris International, au nom des divers traités de libre-échange internationaux.
    Jolie et très coûteuse bombe à retardement pour le gouvernement qui remplacera celui de Hollande, et qui sera bien en peine de réfuter des traités ultra-libéraux qu’ils ont eux-même promus.

    Les substituts nicotiniques, à l’inefficacité parfaitement démontrée*, voient leur taux de remboursement triplés, aux frais des contribuables salariés. C’est tout simplement jeter un argent pourtant rare par les fenêtres en faisant un cadeau non mérité à l’industrie des placébos. Si ce n’est pas du foutage de gueule, on se demande ce que c’est. »

    *Substituts portés aux nues par des associations et organismes totalement inféodés à l’industrie pharmaceutique,ceux-là même qui n’ont jamais utilisé un VP mais se prétendent experts de la Vape et pondent à Mme Touraine des rapports aux conclusions pour le moins contradictoires avec leurs contenus, ou qui tentent de circonvenir l’AIDUCE par des marchandages et des menaces ineptes.

  12. fedd2007 dit :

    Il faut gonfler les rangs de l’Aiduce afin d’arriver à 10 000 adhérents pour que celle ci puisse recevoir l’agrément d’une association de consommateurs et ainsi pouvoir mener des class actions à la française, si je ne me trompe pas …!?

  13. papelier dit :

    Pourrait t’on lancer une pétition indépendante de l’aiduce mais fait par les vapoteurs afin d’en faire une demande de rencontre entre la ministre de la santé et l’aiduce signé par les vapoteurs souhaitant cette rencontre ?

  14. papelier dit :

    Elle ne connais rien au sujet du vapotage. Elle dis que quand on fumait on pouvais bien rester deux à trois heures sans retourner dehors pour en griller une autre alors que les vapotteurs fassent pareil sauf que la nicotine qui permet de tenir sans le manque ne s’absorbe pas de la même manière. Oui le fumeur ira dehors prendre son shoot de nicotine qui lui montera rapidement au cerveau pour tenir deux à trois heures. Le vapoteur ne peut pas le faire, l’absorbsion est beaucoup plus lente donc pour tenir il faut vapoter quelques taffes plusieurs fois dans l’heure don irréalisable comme elle le prétend en faisant des poses avec la e cig à l’extérieur comme ‘les vrais fumeurs.

    • christian dit :

      je pensais à la même chose, avec son argumentaire pour décérébré.
      ou alors, il faut prévoir des poses de 1/2h, toutes les heures, sur le lieu de travail.

  15. Taz dit :

    Lui rappeler par la même occasion, que nous ne sommes pas que 2M de vapoteurs, mais également 2M d’électeurs…

  16. Olivier dit :

    pourriez vous expliquer à mme Touraine, mon inquietude face à ma dille de quinze ans qui commence à fumer dans mon dos sans trop de dificilter semble t’il… Et qui n’a pas le droit de Vapoter comme son père.. Ex fumer… Je lui dit quoi..? Pour tes dix huit ans tu aura une vapoteuse !
    En attendant fume ma fille ?

  17. Intrada dit :

    Y’a 30 ans de ça on m’a dit qu’en fumant je passerais au joint, et je passerais a l’héro ou la coke… Le prétexte est réducteur, j’y suis jamais passé et encore moins envie d’y passer. Je fumais, depuis 3 mois je vapotte (Cela veut pas dire, qu’un « Seulement » Vapoteur, va se mettre a fumer.
    En écoutant et réécoutant son intervention, je comprends aussi sa position. Elle est ministre, elle veut appliquer un « Principe de Précaution », ce qui me parait aussi normal dans sa fonction.
    Imaginez que dans 10ans (les effets du Vap, dans le recul sont trop flous, voire inexistants…), vous me suivez, elle se couvre de toute attaque en justice.
    En tous cas, il est clair pour moi, qu’elle est des années en arrière, et comme beaucoup de monde, elle parle pour rien dire. 😉

  18. Didier le gitan dit :

    Si déjà elle tenait parole en recevant l’Aiduce ce serait une belle réussite. Au moins aurait-elle ensuite quelques scrupules à énoncer de telles contre vérités par méconnaissance totale du sujet.
    Quant à modifier en quoi que ce soit sa ligne de conduite, là j’y crois beaucoup moins. Si les politiques étaient capables d’infléchir leur position à la demande des concitoyens ça se saurait!
    En plus, comme beaucoup, je pense que la lutte anti tabac n’est pas vraiment une priorité, l’état a encore trop besoin des taxes, des emplois de buralistes, des emplois du réseau de commercialisation des produits du tabac….et des largesses des cigarettiers pour souhaiter que les ventes de tabac diminuent véritablement.
    Entre ce qui est annoncé et ce que souhaitent nos dirigeants il y a surement beaucoup de non dits car politiquement incorrects!
    Mais c’est juste mon avis!

  19. galmuche dit :

    Quelle écoute ce que aiduce à lui dire ça serai plus intelligent

  20. laurence G dit :

    Je n’y crois pas trop. Elle était un peu coincée par les deux journalistes. Les paroles, ça ne pèse pas lourd. Je l’ai dit ailleurs, je le répète ici : je crois qu’on commence sérieusement à la faire ch… parce qu’elle ne comprend pas ce qui se passe. C’est une ex-porte-coton de GSK, alors sa grille de lecture habituelle ne fonctionne pas.
    Juste une chose, au cas où ça arriverait quand même, et si vous n’êtes pas reçus entre deux portes : pensez à lui faire savoir qu’une grande partie des gens qui sont passés à 100 % de vape sont devenus très rapidement incommodés par l’odeur de la cigarette-tabac. J’ai vu plus d’un médecin écarquiller les yeux en entendant ça…

    • Ju dit :

      Exact. Je ne supporte plus d’être près d’un fumeur pour ma part. Quant à l’odeur d’un cendrier/tabac froid, je suis carrément au bord de la nausée. Et ça fait à peine 9 mois que je vape.

    • Ludovic.g dit :

      Perso autant l’odeur de tabac froid me répugne, autant l’odeur du tabac en cours de combustion ne me fait plus rien du tout, au début de ma vape oui ça m’incommodé, mais plus maintenant.

  21. DAVID dit :

    Des paroles en l’air, ce sera dur vu qu c’est télévisé d’une part.
    L’autre venant de nous Vapoteurs Libres qui dehont en faire le beuz
    !

  22. fran dit :

    parfait il n’y a plus qu’à attendre

  23. Ju dit :

    Je ne comprendrai définitivement jamais comment certains peuvent penser que le VP pourrait-être une porte d’entrée vers le tabac sous prétexte que les arômes etc sont plus attirants.

    Dans ce cas-là, faisons interdire les préservatifs arômatisés, fluorescents et que sais-je encore puisque cela inciterait donc de jeunes ados à avoir une vie sexuelle précoce. Idem pour certains vêtements et sous-vêtements trop affriolants, on a bien vu dans divers reportages que les lignes pour enfants (ENFANT, même pas ado) proposent des soutien-gorges et des strings entre autres. Interdisons certains alcools dans les desserts, on ne sait jamais, un gamin pourrait développer un goût pour l’alcool plus tard après avoir mangé le tiramisù dominical pendant des années chez mamie. Je pourrais continuer longtemps avec un tel raisonnement par l’absurde mais c’est inutile: les bienfaits du VP sont d’une évidence limpide pour qui veut bien le voir, qu’ils soient utilisateurs ou non. Qui dans son entourage n’a pas un seul vaper? Et si la personne en question ne voit pas la différence entre un fumeur et un vaper, il faut qu’elle ouvre les yeux. Je ne compte plus le nombre de mes proches et connaissances qui ont noté au fil des mois à quel point j’avais meilleure mine, que j’étais moins fatiguée/essouflée, que je n’avais plus le teint terne, etc. J’ai été félicitée et encouragée par TOUT LE MONDE autour de moi, y compris mon médecin traitant, des infirmières, mon kiné, mon dentiste… Tous m’ont posé des questions, se sont informés suite à ça et m’ont fait part de leur surprise de voir de plus en plus de patients/proches se mettre au VP qui au fil des mois apris toute sa place (et était plus que le bienvenu) dans la vie au quotidien. Je connais une dame septuagénaire qui s’y est mise non pas par peur de développer quelque chose mais parce que c’est la première fois qu’elle croit en une solution efficace après des décennies de fume. C’est quand même bien la preuve que malgré ce qui est proposé depuis une éternité, rien n’a été aussi efficace à ce jour que le VP. Tout autour de moi je vois des jeunes qui fument depuis qu’ils ont 11/12 ans, c’est encore plus jeune que l’âge auquel j’ai commencé. C’est tout bonnement terrifiant. Et on veut me dire que la population générale, y compris ces gamins qui sont à peine majeur (ou pas, d’ailleurs) maintenant doivent d’office renoncer à avoir une porte de sortie? Je trouve ça absolument SCANDALEUX.

    Merci à l’AIDUCE de continuer à éduquer le plus de monde possible à nos côtés, de nous soutenir afin que l’on soit entendus auprès des gens qui nous sont inaccessibles et qui par conséquent ne nous entendent pas (souvent parce qu’ils le veulent bien d’ailleurs).

    J’espère que Marisol Touraine va enfin ouvrir grand les yeux et les oreilles et comprendre de quoi il s’agit vraiment ainsi que l’enjeu colossal au niveau santé. Si on interdit le VP ou qu’on le bride, alors dans ce cas il faudra faire interdire un bon paquet d’autres choses et pour ma part j’ai bien l’intention de contribuer à n’importe quel mouvement qui pourra enquiquiner les politiques à ce niveau-là. Ca sert à rien mais ça fait du bien.

  24. Eric n. dit :

    Même si RDV il y a, elle écoutera mais n’entendra pas. 🙁

  25. Thomas CORNEC dit :

    Merci.
    Voilà pourquoi il faut adhérer à l’AIDUCE. Si la vape se sort de ce guet-apens, ça sera en partie grâce à cette asso de loi 1901.

  26. jung dit :

    A la place de nous emmerder avec sa , si l’état arrêterai de les fabriquer les cigarettes les gens ne fumerai plus mais sa ne les arranges pas s’est sûr avec se qu’ils se font en argent …. Arrêter de nous prendre pour des guignols

  27. Nathalie dit :

    Parfait !

  28. avalonne dit :

    Croisons les doigts et espérons que ce ne sont pas juste des paroles en l’air …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*