Quand « Le Vif » carbure au fast-food

Le journaliste, dit-on, c’est quelqu’un qui ne connaît rien à un sujet avant de devoir l’expliquer à d’autres. Un beau métier donc, pour autant qu’on ne se procure pas les moyens de l’exercer dans un fast-food. Et sans prendre la peine d’aller au-delà de la feuille de salade, qui plus est.

La vape serait-elle un contre-exemple ? On veut l’espérer, dans la mesure ou les derniers mois ont été particulièrement riches en approximations de tous ordres à son endroit. Et toutes relayant les mêmes propos alarmistes dans cette touchante unanimité qui fait le charme des funérailles bien nées.

La presse belge n’échappe malheureusement pas à la règle, ni ses grandes enseignes pourtant réputées. Ainsi « Le Vif » vient-il, par le biais de Marie Gathon, de signer un morceau de bravoure en la matière.

C’est ici : http://www.levif.be/actualite/sante/quatre-effets-etranges-de-la-cigarette-electronique-sur-la-sante/article-normal-395699.html ; et c’est déconseillé aux cardiaques. Comme quoi même la lecture d’un journal peut présenter des risques.

Au-delà de la feuille de salade

Ainsi donc la vape empêche de tousser. Oui, je tousse nettement moins. Merci. Car il est aussi vrai que, lorsque j’avale de travers, ma toux n’a plus rien à voir avec cette somptueuse quinte anxiogène dont je ne parvenais à sortir qu’à grand peine lorsque je fumais du tabac.

Et surtout, « Le Vif » élude curieusement la conclusion de l’étude:

« The clinical significance, if any, of the transient, acute effect that we have demonstrated, as well as the consequences of chronic electronic cigarette exposure remain to be elucidated. »

Ça, ce n’est même pas un train en retard, Marie : c’est un tortillard qui n’est pas encore sorti de la gare de formation. Car en clair, ça dit qu’on ne sait pas s’il y a des conséquences, ni s’il y a signification cliniquement parlant ; et qu’on devra étudier l’affaire.

La température ? Formaldéhyde : le retour ! Mais on y ajoute l’acroléine et l’acytaldéhyde.

« Generation of acrolein, acetaldehyde, and formaldehyde for a given system was found to correlate with the power generated by the unit. Under certain conditions, chemical levels were similar to those seen in traditional cigarettes. »

On retrouve donc, selon cette étude, des niveaux qui – sous certaines conditions – sont équivalents à la cigarette de tabac.

Trois choses et d’autres

– Le formaldéhyde est un sujet qui a déjà été abordé et démonté à de nombreuses reprises. Ici, et surtout dans la très complète communication de Clive Bates sur le sujet.

– Par le plus grand des hasards, K. Frasalinos vient précisément de publier les résultats d’une étude portant sur le sujet, et dont Jacques Le Houezec a réalisé une excellente synthèse.

– Pour le reste, même en admettant que les concentrations dans les conditions d’utilisation les plus courantes ( ce qui n’est probablement pas le cas ici, puisque l’auteur insiste sur les conditions particulières ) soient identiques à celles de la cigarette de tabac, cela nous laisse encore 4000-3 saloperies en moins dans les poumons.

Allons-y pour les saveurs.

C’est plutôt sympa de nous prévenir, mais ils auraient pu essayer de lister de façon complète les produits et composants qui posent problème.

Quand Farsalinos a annoncé que le diacétyl produit de l’acroléine, la réaction de la plupart des producteurs a été de remplacer ou retirer ce composant de leurs produits.

Autrement dit, si l’on donne toute l’information, on peut effectivement remplir son rôle et avertir la population ainsi que les producteurs. Mais on peut espérer que les informations seront publiées plus tard, puisque Mme Rowell, auteure de l’étude, nous annonce :

« The specific chemical components underlying the toxic effects of these e-cigarette flavors on cell viability, proliferation, and calcium signaling in airway epithelia are undergoing further study in our lab »

Bref, on sort vite un article accrocheur pour sa petite présentation à l’American Thoracic Society, et on fera de la vraie recherche plus tard.

Ce n’est ni la première occurrence du genre, ni sans doute la dernière dans la mesure ou cette évidence – et celle des pincettes à prendre avant de diffuser qui va de pair – semble échapper systématiquement aux relais médiatiques.

Et enfin : on n’arrêterait pas de fumer grâce à la vape ?

Sur vapestudies, il y a 23 études recensées concernant le sujet.

En comptant les quinze premières, quatre études affirment que vaper ne permet pas d’arrêter de fumer, une adopte un profil neutre, et dix établissent que la vape permet d’arrêter le tabac.

Nous sommes quelques millions dans le monde, et aux dernières nouvelles plus de cent-mille en Belgique à savoir que si : c’est efficace. À condition bien sur de s’équiper en conséquence et de s’informer un minimum. Ne serions-nous au mieux que des abrutis ?

Des abrutis qui, soit-dit en passant et grâce à leurs diversités, ont longtemps été seuls à organiser une veille sanitaire permanente qui a obligé les fabricants à revoir leurs produits dans le sens de la qualité.

Et que l’on tient à présent pour quantité négligeable, juste bonne à faire pénitence pour se rendre aux conclusions de sommités à ce point himalayennes qu’elles n’avaient rien vu venir ; et que quatre-vint dix pourcents de leur production actuelle relève au mieux d’approximations basées sur une méconnaissance crasse du produit et de son utilisation ?

Renseignez-vous, bon sang ! Renseignez-vous, et par pitié recoupez vos sources !

Publié dans Lettres ouvertes Tagués avec : , , , ,
5 commentaires sur “Quand « Le Vif » carbure au fast-food
  1. Bertrand Levaux dit :

    Témoignage perso : J’ai fumé 1 paquet (voir quelquefois plus, lors des sorties notamment) de Camel pendant 28 ans !

    En juillet 2014, je me suis mis à la « vapoteuse » (pour ne plus parler de E-Cig).

    JE N’AI PLUS JAMAIS RETOUCHé UNE CLOPE DEPUIS !!!! Venir dire que cela est inefficace est un mensonge grossier, qui ne fait l’affaire que de certains fabricants, soit de cigarettes, soit de patchs et autres artifices totalement inefficace !
    Messieurs les « journalistes »… Vos biais et vos partis-pris deviennent chaque jour de + en + écœurant. Pour qui travaillez-vous ?

  2. Stéphane dit :

    « Savez-vous qu’ils ne se contentent pas de publier sur le net une fois cet article mais en trois semaines 2 fois. Je les avais fustigés lors de la première parution en leur signalant que je m’étais désabonnée de leur hebdomadaire suite à leur peu d’objectivité vis à vis de la vap. Et hier soir stupeur de voir réapparaître l’article ??? »

    Le vif aurait-il un agenda politique qui irait à l’encontre de son devoir d’information ?

    Et s’il font ça pour la vape, pour quoi d’autre le font-il ?

  3. vandezande dupuy dit :

    Savez-vous qu’ils ne se contentent pas de publier sur le net une fois cet article mais en trois semaines 2 fois. Je les avais fustigés lors de la première parution en leur signalant que je m’étais désabonnée de leur hebdomadaire suite à leur peu d’objectivité vis à vis de la vap. Et hier soir stupeur de voir réapparaître l’article ??? C’est hebdomadaire le plus lu et écouté de la Belgique francophone.

  4. vapot'man dit :

    Mais j’y pense, un non fumeur ne tousse jamais ! du grain a moudre pour le lobby du tabac pour dire aux ados de 14 ans mets toi a fumer, sinon tu vas avoir des problèmes de santé. Fin du rire.

  5. Richard I et T dit :

    Un mois d’arrêt seulement…dites-vous ? Il y a beaucoup de vapoteurs qui en sont à 1, 2 voire 3 ans sans tabac grâce à la vape, alors qu’il n’ont jamais réussi à arrêter avec des moyens traditionnels, rapportant bien entendu de l’argent à l’état pour certains !!!!
    Mon pneumologue admire mes poumons, mon cardiologue m’a stoppé les béta-bloquants, et mon centre de tabaccologie m’a conseillé de continuer ce moyen efficace de sevrage… Alors que faut-il faire ? Continuer la vape pour sauver notre santé… ou se remettre à fumer pour nous tuer à petit feu ? Sincèrement, si cela vous concernait vraiment… vous choisiriez quoi ??? Lamentable de diffuser du négatif, quand il n’y a que du positif au niveau de la santé publique !!! On vous a payé cher ou vous êtes tous aveugles et ignares dans le domaine ? Je refuse d’en dire plus ou j’en deviendrais incorrecte. ITR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*