Étiquette : OMS

L’enjeu de la COP7 pour la vape

l’Aiduce a écrit à Marisol Touraine concernant les enjeux de la COP7 qui aura lieu début novembre en Inde.

Publié dans Actions de l'AIDUCE Tagués avec : , , ,

L’OMS ignore la voix de 20 millions d’ancien-fumeurs

International Network of Nicotine Consumer Organisation

L’INNCO, alliance d’associations de consommateurs de produits nicotinés à risque réduit, demande audience auprès des organismes de règlementation.

Publié dans Actions de l'AIDUCE Tagués avec : , , ,

Nouvelle lettre à l’OMS, serons-nous écoutés un jour ?

Cette semaine, l’AIDUCE ainsi que les autres associations indépendantes européennes ont fait parvenir une nouvelle lettre au Dr Chan, responsable de l’OMS   Le 22 septembre 2014,   Dr Chan, Les vaporisateurs personnels n’ont entraîné à ce jour ni morts, ni maladies. Par contre, des millions de personnes meurent à cause de la fumée de tabac, des voitures et de la pollution industrielle. La vape

Publié dans Actions de l'AIDUCE Tagués avec : , , , ,

HuffPost — L’e-cig et l’OMS, pourquoi tant de hâte…

Huff Post

Pour le Huffington Post, trois spécialistes des addictions commentent l’avis de l’OMS, rappellent l’état des connaissances sur le vaporisateur personnel (VP), les enjeux et les craintes, différentes expériences de santé publique dans la réduction des risques (RDR) et les sources d’informations, dont l’AIDUCE car “l’expertise de ces usagers est nécessaire pour trouver les solutions adaptées”.   Nicolas Bonnet, Pharmacien spécialisé en santé publique et addictologie, directeur du RESPADD Jean-Pierre

Publié dans AIDUCE dans les MÉDIAS Tagués avec : , ,

Que Choisir — Cigarette électronique – Les recommandations sévères de l’OMS

UFC Que Choisir logo

Réagissant au rapport de l’OMS pour UFC Que Choisir, l’AIDUCE estime que l’avis de l’OMS “ne sert que les intérêts des industries” du tabac et du médicament.   28/8/2014, Anne-Sophie Stamane, quechoisir.org Cigarette électronique Les recommandations sévères de l’OMS “Danger pour la santé publique”, “menace sérieuse pour l’adolescent et le fœtus” : le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est sévère pour la cigarette électronique.

Publié dans AIDUCE dans les MÉDIAS Tagués avec : , ,

Le Monde — Le gouvernement hésite à interdire l’e-cigarette dans les lieux publics

Le Monde.fr

Brice Lepoutre, président de l’AIDUCE, réagit au rapport de l’OMS dans LeMonde.fr, Pour lui, “une interdiction d’utiliser l’e-cigarette dans les lieux publics reviendrait à la « diaboliser » ”. 27/8/2014, Laetitia Clavreul et Faïza Zerouala, LeMonde.fr Que fera la France de cette prise de position ? L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est prononcée, mardi 26 août, en faveur de l’interdiction de la vente de

Publié dans AIDUCE dans les MÉDIAS Tagués avec : , ,

l’AIDUCE réagit dans libération aux déclarations de l’OMS

libération.fr

Brice Lepoutre, président de l’AIDUCE, s’inquiète des déclarations  alarmistes et spéculatives de l’OMS et de leurs potentielles répercussions  sur le retour à l’augmentation de la consommation de tabac.     26/08/2014, Élise Godeau, Libération L’OMS met en garde contre l’e-cigarette Tabac. Pour l’organisation de santé, il faut interdire le vapotage aux mineurs et dans les lieux publics. “Danger grave”, “substance toxique” : dans la

Publié dans AIDUCE dans les MÉDIAS Tagués avec : , , ,

L’OMS opte pour une politique de la peur concernant les vaporisateurs personnels

L’OMS, dans le mépris le plus complet de l’état de la science au sujet des vaporisateurs personnels, improprement qualifiés de « cigarettes » électroniques, souhaiterait interdire largement la vente et l’usage de cette alternative dont on sait désormais qu’elle est infiniment moins nocive que le tabac fumé. Et ce alors même qu’elle reconnaît qu’elle pourrait avoir des effets bénéfiques.   Ses conclusions, présentées ici

Publié dans Actions de l'AIDUCE Tagués avec : , , ,

La communauté scientifique demande à l’OMS de prendre les bonnes décisions

L’Aiduce se réjouit de la réaction de nombreux experts à travers le monde. Plus de 50 médecins mondialement connus se sont alliés pour signifier à l’OMS ses erreurs sur la vision qu’elle a du vaporisateur personnel. L’OMS ne peut passer à coté de sa mission de santé publique en ne promulguant pas cet outil de réduction des risques tabagiques. Une nouvelle fois

Publié dans Divers Tagués avec : ,