Témoignages

Vous pouvez poster ici vos témoignages et commentaires, raconter votre parcours dans la vape, exposer vos opinions et expériences sur cette alternative au tabac.

379 commentaires sur “Témoignages
  1. Olivier D'Ercole dit :

    Bonjour

    Je vais faire court:
    J’ai décidé d’arrêter de fumer mes 30 cigarettes/jour le 1er mars 2014.
    Le 20 mai je grillais ma dernière clope.
    Personne n’y croyait, pas même moi!
    En deux ans ma santé s’est beaucoup améliorée, et j’ai économisé 7000€!!

    TOUT ÇA GRÂCE À LA VAPE!!
    Merci donc…

  2. Roux dit :

    Bonjour,
    Après 45 ans de tabac, j’ai arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique. Et cela sans aucun des effets secondaires que j’avais rencontrés lors de mes essais précédents.

  3. LEMIERE dit :

    j ai arrete de fumer voila 6 ans je fumais 3 paquets par jour la vape m a apporte je respire bien mieux plus de probleme de brulure economie d argent maintenant on n arrive a avoir des box et atos tres symphas je ne tousse plus que des avantages je souhaite continuer vous savez apres 40 ns de tabac j ai laisse une bonne part de ma sante et une fortune a l etat alors faites comme mois LA VAPR

  4. exme dit :

    bonjour à tous

    vapoteur depuis maintenant trois ans,je n’ai plus touché à une seule « tueuse » depuis tout ce temps.(je fumais depuis 25 ans 10 A 15 cigarettes quotidiennement) d’ailleurs je ne pourrais plus tant l’odeur me dégoute.
    ce fut des le départ un soulagement et jamais « un effort »:fini de tousser au réveil,fini d’interrompre mon travail toutes les heures pour aller « en griller une »sous la neige ou la pluie,plus de bronchite ou mal de gorge qui s’éternise en hiver,plus d’essoufflement au moindre escalier ou séance de sport…fini l’haleine de « poney »,et surtout,j’ai lu qu’un fumeur sur deux mourrait du tabagisme:peut être suis je sorti de cette statistique infernale,et ce grâce uniquement à la E-CIG-
    il y a toujours l’addiction a la nicotine,mais il parait que ce n’est pas spécialement dangereux à ces dosages:l’avenir nous dira si les aromes,le PEG et la GV vapotés quotidiennement pendant des années ont un effet délétère sur la santé.en attendant je ne pense pas vue l’amélioration de ma santé depuis l’arrêt du tabac,et une chose reste certaine au vu des différentes études comparatives:
    dans 20 ans il n’y aura pas un vapoteur sur deux décédé de la vapote…

  5. Basselier dit :

    j’ai arrete de fumer(2paquets par jour) grace a la vape et aux conseils du magasin ozone a rennes depuis deux ans et demi. Je suis beaucoup mieux et mon entourage aussi. Meilleur rythme respiratoire, moins de fatigue, plus de mauvaises odeurset cout de revient incomparable. Que vive la vape.

  6. Pons dit :

    Mon mari et moi avions tout essayé pour arrêter de fumer.Nous avons tester la cigarette électronique,je croyais que ce serait un gadget de plus
    c était le 10 novembre 2011.Depuis nous n avons plus jamais touché à une cigarette.En faite pour être honnête, si ,une fois,nous n’avons même pas pu la finir tellement nous étions dégouté.

  7. Philippe Tabareau dit :

    Bonjour, fumeur depuis l’age de 15-16 ans, a 46 ans je descendais mes 30 cigarettes minimum par jour jusqu’en avril 2016 ou, devant subir une opération, mon chirurgien m’a donne l' »ordre » d’arrêter de fumer avant l’intervention.Du coup, je me suis mis a la recherche d’un substitut aux tueuses. j’ai donc ete acheter ma 1ere vapoteuse, ancien fumeur de cigarettes mentholées c’est donc naturellement que je me suis tourne vers de e liquides a base de menthe qui m’ont pleinement satisfait et j’ai arrêté définitivement la clope. Au bout de 4 ans et de multiples et divers mods, je vape toujours avec autant (sinon plus) de plaisir sans m’intoxiquer aux goudrons, monoxydes de carbone et autres saloperies, sans parler des bienfaits, retour de l’odorat, souffle,etc… Je n’aurai qu’un mot: Merci la vape ! Et je me battrai pour que l’on foute la paix aux vapoteurs.

  8. Celinedu69 dit :

    Grosse fumeuse depuis 30 ans (entre 20 et 40 tueuses/jour) j’ai découvert la Vap à ses début, grâce à mon Frangin, que je remercie au passage 😉
    Janvier 2014 on me diagnostic une Bpco stade 2… J’ai jeté ma dernière tueuse le 24 Mai 2014 ! La Vap m’a vraiment sauvez la vie et a épargné beaucoup d’argent à la secu car en Août 2015 le Pneumologue m’a annoncé que je N’AI PLUS DE BPCO!!!

    Merci la Vap et MERCI DE NOUS LAISSER VAPOTER EN PAIX

  9. Co dit :

    Vapoteur depuis plus de 5 ans après avoir fumé un bon demi paquet par jour pendant 25 ans je peux aujourd’hui à nouveau respirer et refaire du sport sans avoir le souffle court. Je suis passé de la cigarette à la Vape sans difficultés car j’ai été bien conseillé à l’époque sur le bon matériel à utiliser, le taux de nicotine des liquides etc. J’avais auparavant fait de nombreuses tentatives (patchs, gum…) mais sans succès. J’ai tout naturellement baissé mon taux de nicotine de manière progressive et sans stress. Je Vape aujourd’hui en 3mg/ml et je me garde ce petit plaisir sans que cela ne nuise à mon entourage ou à ma propre santé. J’ai converti avec succès beaucoup d’amis et de collègues. Je ne comprends pas que le gouvernement soit prêt à remettre toute l’industrie de la cigarette électronique en jeu, sans parler de la santé de ses citoyens. Je continuerais à vapoter quoi qu’il en soit, pas envie de mourir pour des histoires de lobbies et de gros sous.
    Bon courage à ceux et celles qui voudraient arrêter de fumer après que cette loi liberticide et assassine, plus d’informations, du matériel inefficace et un prix de review bien supérieur… Scandaleux !!!
    Bravo à l’Aiduce.

  10. Phil dit :

    Cela fait 2 semaines que je vape en raison de problèmes de santé, je n’ai jamais arrêté la cigarette aussi facilement.

    Les patchs et les chewing-gums à la nicotine n’ont jamais fonctionné pour moi (nausées, maux de tête, irritations cutanée, etc) et en plus honteusement on nous les vend au prix des clopes…

    Au 21 eme siècle il serait temps que le politiciens cessent de nous prendre pour des enfants en nous imposant des lois liberticides… c’est une vrai honte que de stigmatiser les fumeurs et de vouloir restreindre l’accès à la vape !

    Comme le disait Vince (Vaping Vince sur Youtube) vive la vape libre et paix à son âme.

  11. GeoOrw dit :

    Plutôt gros fumeur de cannabis (2-3 par jour en semaine, une dizaine par jour le week-end), je fumais des tueuses quand je ne pouvais pas fumer de joint (10 tueuses par jour). J’aimais le goût des joints, la grosse fumée, la sensation en gorge et le côté rituel du truc.

    Un jour je décide d’arrêter le cannabis, ma compagne ne le supportant plus (normal…). Ma consommation de tueuses augmente alors d’un coup, pour atteindre 1 paquet / jour. Non seulement je n’aimais pas particulièrement ça, mais en plus j’en ai senti l’effet sur ma santé. Essoufflé, le coeur battant, je puais et ça me coûtait cher.

    Je me suis donc tourné vers la vape, que j’avais déjà essayé 1 ou 2 ans plus tôt. Seulement c’était une petite vaporeuse, de type stylo et plutôt fait pour une inhalation indirecte (clearomiseur stardust je crois). Ce n’était pas vraiment adapté à ce que je recherchais, et bien que ça ai marché 2 semaines, cela me demandait un minimum de volonté pour y arriver alors j’ai replongé dès que ma résistance a rendu l’âme (en plus le shop en bas de chez moi avait fermé…).

    Mais cette fois-ci, je me suis renseigné. J’ai écumé les forums et YouTube. Quand j’ai vu les reviews de matériel récent et les gros nuages qui en sortaient j’ai tout de suite su que c’était fait pour moi. Quand j’ai vu qu’on pouvait tout faire soi-même, ça m’a aussi rassuré sur le fait que j’allais pouvoir expérimenter et trouver mon sweet spot. Vapeur chaude, froide, type de liquide, je n’en savais fichtrement rien mais j’avais vraiment hâte d’expérimenter tout ça (c’est le côté geek aussi je pense, trop cool de faire ses coils, et fiers de les montrer même si on me prend pour un taré :p).

    3 mois sans un joint.
    3 semaines sans une clope et je n’ai pas un doute quant au fait que je n’en fumerai plus. Quand des gens fument à côté de moi, cela ne me déclenche aucune envie particulière, si ce n’est de les convertir à la vape et de les éloigner de moi car ils puent. Pas de sensation d’effort non plus, c’est même l’inverse.
    Le pire c’est que je ne m’interdis pas d’en fumer une de temps en temps ! Mais au final je n’ai jamais eu le besoin de le faire (ah si une fois, quand j’ai vidé tout mon tank en soirée en jouant avec le réservoir…)

    Bref, j’espère par mon témoignage convaincre une personne au moins. J’espère aussi prouver que :
    – Il est très important de ne pas réduire la vape aux « cigalike ». C’est tout simplement de la merde, vendu par des gens qui n’ont aucun intérêt à ce que ça marche. Donner les clés de la banque aux braqueurs ? Riche idée…
    – Quand on a un matériel qui nous plait, la vape s’impose d’elle-même
    – Le monde de la vape est encore obscur, s’y intéresser c’est l’adopter. C’est le seul effort que vous aurez à faire : informez et formez vous par vous-même
    – Les shops sont très importants. Tester du matériel, des liquides, être guidé, pouvoir se réapprovisionner en résistances/liquide de qualité facilement sont autant de facteurs qui augmentent les chances d’arrêter la clope.

    Quant aux effets sur la santé, je me contenterai de faire appel à votre bon sens et à votre ressenti

  12. Emeric dit :

    J’ai 27 ans et j’ai arrêté le tabac le 8 juillet 2014 jour où j’ai eu ma première ego dans les mains je n’ai plus fumé et ne re fumerai plus jamais, comme beaucoup j’ai commencé à fumer à 16 ans pour faire comme tous le monde et là c’est le piège, on se dit que l’on peut s’arrêter quand on veut mais c’est très facile de se le dire histoire de ce rassurer vis à vis de l’emprise du tabac sur sois et même avec la meilleure volonté je n’y arrivait pas. A 20 ans j’étais à 2 paquets par jour et déjà très essoufflé quand je faisais des efforts, notamment dans les moments de calins avec ma copine qui ce terminait souvent avec des quintes de toux (pas très glamour quoi). La cigarette électronique commençait à faire son apparition avec des modèles qui ressemblant à des cigarettes traditionnelle (edsylver) j’avais donc acheter la grosse boîte noire avec la ferme intention d’arrêter le tabac pour de bon et là j’avais été très déçu pas de sensations en gorge, pas de (fumée), pas d’autonomie j’ai du coup rangé rapidement ce matériel pour lequel j’avais dépensé 80€ (quand même, ce que l’on peut s’acheter maintenant avec 80€ dans la ecig, le progrès à du bon) et je me suis remis au tabac en ayant cette image de la cigarette électronique de produits cher, inefficace et inutile. Et en 2014 je suis boîte de nuit, avec mes potes on va s’en griller une au coin fumeur dehors et face à moins un gars est avec sa cigarette électronique et crache de bon petit nuages de vapeurs, rien à voir avec ce que j’avais connu, et je me décide à me renseigner sur la vape sur internet, tombe sur plusieurs Shop et découvre un nouveau monde 🙂 maintenant c’est plus des cartouches et on peut vaper du coca cola et de l’énergie drink on est plus limiter à tabac et menthe ! 🙂 Ça me tentait bien de retenter l’expérience, mon bureau de tabac avait à cette période là de gros soucis avec leurs fournisseurs et n’avait plus ma marque de clope, étant croyant je me suis dit allé c’est un signe j’arrête maintenant j’ai commandé mon premier kit ecig avec quelques e liquides le soir même sur internet reçu 2 jours plus tard et sa en a été fini de 9 années de tabac. J’ai cracher pendant plusieurs semaines se que mes poumons avait accumulé pendant tout ce temps. Depuis j’ai retrouvé le goût des aliments, retrouver l’odorat une haleine qui a défaut de ne plus rien sentir sent la banane, la menthe ou autres et surtout j’ai retrouvé mon souffle à 24 ans ! Depuis j’ai mené mon petit bonhomme de chemin dans la vape j’ai acheté d’autres batterie ego et cleros et je suis passé au mods avec des tank j’ai vapé pas mal d’eliquide pour trouver se que j’aimais puis j’ai trouvé mon all day, je me suis renseigné sur le diy et j’ai fait mon propre liquide avec les arômes que j’aimais j’adore me préparer mes propres Juice et là je suis passé au reconstructible… Quel bonheur aussi. Bref la cigarette électronique est une formidable invention (sûrement celle du siècle pour moi),qui m’a servit comme sevrage du tabac je suis passé de 16 mg de nicotine à 0 aujourd’hui je continue à vapoter pour le plaisir devant la télé ou autres contrairement à la cigarette ça ne me fait rien de partir de chez moi sans prendre mon mod et j’ai retrouvé une liberté sans me soucier du nombre de clopes qu’il me reste pour demain ou si le bureau de tabac est ouvert. Je pense que quelques pars la vape ma sauvée la vie, contrairement à mon grand père qui est mort du tabac j’aurais peut être la chance de voir grandir mes petits enfants. Sur ce vaper bien et tenez vous loin de la clope

  13. ChrIsS` dit :

    Cela fait bientôt 3 ans (Mars 2013) que je vape après 14 ans de tabagisme assez lourd.
    Aucune volonté d’arrêter la cigarette à la base même si comme toutes les promesses que l’on se fait à soi-même, je m’étais dit : « Je profite et j’arrêterais à 35 ans » Job done 😉 je ne les ai pas encore xD !

    Comment cela a commencé ?

    Je suis parti un matin au travail avec comme d’habitude ma boite de tabac à rouler, feuilles et filtres pour la journée (sans compter le nombre de cig) et en fin de matinée mon collègue me dit je sors je reviens dans 1 heure.
    Il est revenu avec un pack eRoll en me disant (lui gros fumeur) bon j’arrête la clope !
    Curieux je teste, je tousse… , je me laisse pas abattre je reteste et ce qui m’a le plus frappé c’est la similitude avec l’effet de la cigarette (la bouffée, la saturation en gorge, pas la nicotine car ça on s’en aperçoit plus tard), j’ai été de suite conquis.

    À ma pause déjeuner je pars dans un shop de mon quartier pour me prendre direct un pack eRoll, je reteste, je retousse lol mais j’achète et je pars rempli de curiosités par ce nouvel outil.

    Les quatre premiers soirs, impossible de me coucher sans fumer une vraie cig mais au final à regret, et au bout de de ces 4 jours c’était fini, plus de clope !
    Cette e-Roll m’a tenu 1 an jusqu’au jour où je tuais la batterie rien qu’au café le matin au réveil. Là j’ai voulu quelque chose de plus puissant et surtout avec plus d’autonomie, j’ai pris une eCom (toujours Joyetech, et oui à l’époque…). Elle m’a tenu 3 semaines et j’ai pris une Itaste 134 et un Nautilus.
    C’est là que j’ai commencé à m’intéresser au monde la vape réellement via le net (revues test, articles, forum) et depuis, plus eu de limite dans mes achats. À chaque nouveauté, craquage CB !

    Sans rentrée dans le détail fastidieux du matos que vous connaissez tous pour la plupart, mon setup de la journée actuellement est en général la Reuleaux avec Flash e Vapor V3, Evic VTC avec GTII ou Hurricane et aujourd’hui le Kronos que je tourne en phase test.

    Le soir c’est en ce moment exclusivement HexOhm Zombie V2.1 / Petri vert que je kiff grave 😉 ou HexOhm V2 / Mirage EVO V3.
    J’ai commencé à 19.6MG en 80/20 PG/VG et je suis désormais à 3MG entre 30/70, 20/80 et max VG. Un peu de mal avec le 50/50 et plus bas maintenant :/.

    Voilà pour cette présentation un poil indigeste mais comme ça tout est dit ou pas ^^.

    NB : Je n’utilise pas la vape comme un moyen de me sevrer dans le but de tout stopper, c’est à ce jour une vraie passion que je compte bien perdurer longtemps même si je flippe grave du résultat de la TPD.

  14. tonydu13010 dit :

    Bonjour a tous, voilà depuis le début du mois août 2015 que j’ai commencer la miraculeuse cigarette électronique, car depuis l’age de 13 ans je fumer et j’ai 62 ans maintenant et juste avent de me mètre a vapoter la miraculeuse je fumer 2 a 3 paquets de cigarette brune par jour et j’étai vraiment dépendant a cette tueuse, pour arrêter j’ai vraiment tout essayé « patch, chewing-gum, l’acupuncture, l’hypnotise et divers autres choses qui mon rendu malade plus autre chose ». maintenant je vapote et je suit a 00 mg de nicotine depuis un mois et sa ne me manque pas, par-contre j’aime bien vapoté encore quant j’en éprouve le besoin.

    Enfaîte je suis un vapoteur sauver par la je dit bien cigarette Electronique et solidaire a luté pour sauver la vape pour qu’elle aide d’autres personnes.
    Cordialement a tout les Aderents.

  15. manini dit :

    Personnellement j’ai décidé d’arrêter le tabac avec les contraintes qui vont avec, notamment la nécessité de s’isoler..

    Donc les pauses ne sont plus un problème pour moi pas plus que la compagnie de gens qui ne fument ou ne vapotent pas, tout simplement parce que je réussis très bien à m’abstenir de vapoter, je ne suis plus vraiment accros à quoi que ce soit même si vapoter reste encore un plaisir et m’a beaucoup aidé à arrêter complètement le tabac depuis maintenant 3 mois.

  16. anubiscyril dit :

    Bonsoir,
    Ex fumeur depuis 2014 apres plus de 25 annees de tabac execif 2 paquets /jour j’ai franchi le pas le jour ou j’ai franchi le seuil de la porte d’une boutique de vap et la la revelation, arret de la cigarette du jour au lendemain et sans manque contrairement au substituts nicotiniques . j’encourage vivement les fumeurs desireux et curieux de franchir le pas .

  17. LOTTIER dit :

    arrêt total de la cigarette il y a 3 ans grâce à l’ecig!!30 ans de tabagisme(1 paquet par jour).j’ai essayé toutes les techniques de »sevrage »existantes sans succés!!je mets « techniques de sevrage » entre guillemets car toutes insistent sur la nécessité obligatoire de la volonté ou tout du moins de la motivation et du conditionnement psychologique!!!c’est dire leur inefficacité!!!d’ailleurs les chiffres de réussite des sevrages sont là pour en témoigner!!ridiculement bas! pratiquement les mêmes chiffres que le sevrage sans substitut (gomme,patch,hypnose et autres thérapeutiques existantes..)
    CE N’EST PAS LE CAS POUR LA CIGARETTE ELECTRONIQUE!!!
    lorsque je suis entré dans la boutique de vapotage il y a 3 ans j’étais intimement persuadée que j’allais ,encore une fois,me faire escroquée et courir à l’échec.Mais non!!!!
    le sevrage avec l’ecig a été facile.je n’ai pas été en manque.je n’ai pas souffert!!!quelle surprise!j’ai arrêté immédiatement le tabac et je l’ai totalement remplacé par le vapotage.
    A présent,3 ans après,je ne vapote plus qu’exceptionnellement lors des fêtes ou des sorties et mes liquides sont sans nicotine.Je n’ai plus jamais envie de fumer!!!
    JE NE PENSAIS PAS QUE CE SERAIT POSSIBLE UN JOUR.
    voilà,je voulais vous faire part de mon témoignage.
    pour aider d’autres fumeurs…
    pour lutter,à mon échelle,contre les lobbys du tabac qui sont si puissants et qui s’appliquent à dévaloriser la ecig car ils savent que c’est le seul moyen de sevrage vraiment efficace!!!

    Répondre

  18. geds dit :

    Bonjour, en automne 2012 je m’étais mis aux gommes afin d’arrêter du fumer, j’étais super motivé. Ca n’a pas marché mais ça limitait ma conso de clopes à 15 contre 200gr de tabac pour 7-8 jours. En automne 2013, un pote m’a suggéré d’essayer la vape car face au prix des gommes ( en suisse, Frs 59,– le paquet de 105), c’est monstrueux, alors qu’en G.B c’est fourni gratuit par le médecin, peut-être que ce sera moins cher, et l’idée me plaisait. Mais j’étais déjà content d’avoir réduit drôlement. Ca m’a tout de suite plu. Mais je n’arrivais pas à arrêter complètement avec ma ego et mon t2. Je me suis vraiment intéressé au sujet que je trouve passionnant tant pour l’objet, la technique et politiquement parlant. On peut voir la désinformation par les média, les pressions par big tabac et pharma sur les gouvernements, bref c’est monstrueux l’impacte sur la population qui ne creuse pas un peu et pour tous les sujets c’est pareil….
    Bon pour faire court après j’ai découvert les reconstructibles, les mods et depuis cet autonme, donc 2015 ça fait un an que je n’ai pas retouché une clope. Parfois lorsque je sens la fumée ça me fait envie, mais au final j’aime vraiment plus la vape à la clope. Donc encore une personne qui a arrêté de fumer grâce à la vape, contrairement à ce que l’on peut encore, en 2015 lire et entendre dans les médias. Ha je les aimes ceux-là! Merci de m’avoir lu et vive la vape libre!

  19. Y@nn Tornade dit :

    Bonjour,

    En fait un parcours semblable à tous le monde, un jour un matériel un liquide et depuis 4 mois plus de tueuses (sauf mes deux derniers paquets que je garde dans un tiroir de la cuisine, même pas comme défis où comme dépannage, simplement comme ça une sorte de gros d@#¤gt à big tobaco et lui dire tu m’as n#@¤@#é pendant 36 ans je t’ai versé ta rente journalière alors maintenant, regarde et pleure!).

    Plus sérieusement un jour je suis entré dans un shop, la façade était jolie la patronne et le personnel sympa et je leur ai annoncé voila, j’en ai marre de filer du fric à l’état et je voudrais arrêter de fumer! Qu’est ce que vous pouvez me proposer, et voila qu’a commencé la ronde des saveurs, des fruits des custardes, des gourmandises à n’en plus finir et bien sur la toux …… chaque bouffé un dry it commack qui m’emportait la gorge (salaud!) et ma dealeuse qui me rassure, j’ai la gorge irritée par le tabac et il me faudra au moins deux jours pour m’y faire.
    Résultat je suis ressortis avec mon tututte en bouche et depuis je n’ai plus arrêté de tutter comme un pompier, je suis passé du coté obscur de la farce !

    En l’espace d’un mois mon corps régulait ma consommation et je suis passé de 12mg à 3mg en un mois, heuuuu en même temps je suis passé d’une Ego One à un Istick 50w avec ST et plateau RBA.

    Ok maintenant je cloud à mort, je drippe sur le dernier dripper hyper technique de la mort qui tue, je box à 50, 100, 150, 200w …… back to the future je vais bientôt passer le mur de la vape tellement je geek à coïler mes bouts de ferrailles dans des nids de coton, des envies de devenir mooder, de piquer la batterie sur la VW du voisin (comme ça il polluera moins!) rouler du câble autour d’une enclume (Merci Mc Gyvers) bourrer de foin et y verser des tonneaux de All Day, claquer le switch et me prendre une barre maousse comack !!!!!!!!!!!!!

    Ouille faut vraiment que j’arrête de dripper moi!

    Je crois bien que j’aime ça………

  20. vapot'man dit :

    Bonjour a vous, en juin 2013 mon frère m’appelle pour me dire qu’il va s’acheter un kit e-cig après l’émission « allo docteurs », le lendemain, je fais la même démarche, et depuis ce 5 juin plus une seule tueuse entre les mains, après 32 ans de tabagisme intensif, surtout le week-end, des décennies de souffrance invisibles, de gaspillage d’argent, et enfin un nouveau souffle, une nouvelle vie, comme j’aimes a dire. Soyons fiers de ce sevrage en douceur grâce a la vapologie, qui nous sauve de la tueuse a p’tit feu, nous devons aider nos amis et nos proches a sortie de l’épidémie du tabagisme grâce a la vape. Cordialement. Gilbert.

  21. Grebs dit :

    Bonjour,

    Mon histoire est semblable à beaucoup mais je tiens à ajouter une pierre…

    Bref, fumeur de tueuses depuis mes 15 ans (40 aujourd’hui) à raison d’un paquet de rouge par jour.

    Premier essai de vape il y a 2 ans avec un kit débutant, pas convaincu j’ai laissé tomber au bout de quelques jours.

    Les hasards de la vie ont fait que m’a femme s’est retrouvé atteinte d’un cancer alors qu’elle n’avait jamais fumé. Je me suis dit qu’il était temps d’arrêter les co%€€%eries! La chance, un de mes collègues qui vapait depuis quelques mois m’a fait tester avec un matériel plutôt sympa.

    Ça a été le déclic: 1ere commande, liquide goût tabac et c’est parti !

    1 tueuse par jour le soir sur les 2 premières semaines qui est devenue de plus en plus désagréable pour ne pas dire autre chose.

    Résultat : voilà 2 mois que j’ai complètement arrêter de donner des sous à l’industrie du tabac. J’ai découvert par ailleurs un monde nouveau et une vrai passion.

    Le monde de la vape, un monde d’épicurien et passionnés.
    Le bonheur de goûter des saveurs que j’avais oublié (et loin du tabac). Le bonheur d’aller en boutique et gouter, échanger avec clients et patron pendant des heures.
    La fierté de faire moi même mes résistances (aujourd’hui et ça marche super :)), de me lancer dans mes propres recettes de liquides.

    C’est vrai que 2 mois c’est peu mais c’est un pas énorme que je n’aurai jamais pensé pu franchir.
    C’est grâce à la vape!!

    Tout le monde n’est bien sur pas obligé de devenir un geek, comme je suis en train de le devenir avec bonheur, mais il fait retenir que ça marche et je suis fier d’avoir fait décrocher quelques amis me confortant dans l’idée que je ne suis pas un cas isolé.

    Soutenons l’AIDUCE pour une vape libre, le meilleur moyen de sauver des vies

  22. Durand Benoit dit :

    Bonjour, je fumais depuis l’âge de 15 ans sans discontinuer jusqu’à mes 46 ans, multiples tentatives de sevrage avec patche et autres traitements totalement inefficace, désespérants. Un jour un cousin est venu boire un café, il avait avec lui un truc (une ego) par curiosité, j’en ai commandé une sur le net, comme le e-liquide goût tabac en 18 MG (06/2013) en l’espace d’une semaine, plus d’envie de tabac et sans manque ! je ne vous dis pas comment mon état de santé s’est amélioré. 2 ans 3 mois sans tabac  » VIVE LA VAPE LIBRE.adhérent aiduce depuis 02/09/2013.

  23. mec du sud dit :

    Bonjour , je suis un ex fumeur de canabis , j en fumer vraiment beaucoup 15 join / jours en moyenne et quelque cigarette à côté , le canabis à provoqué chez moi un jour d énorme crise d angoisse , ne fuman le canabis que pour son goût different de la cigarette que je n apprécié que très peut , j ai voulu testé la Vape sans trop croire que j allais réussir à stopper cette accoutumance à l herbe qui me hanté depuis 15 ans et pourtant en deux semaine le problème étais réglé , au vu de la multitude de goût qu’il y a dans la Vape j y et trouvé mon compte et je vie beaucoup mieux , je fait du vélo , je sort , je n ai plus cette fleme qui m accompagner au quotidien , je suis redevenue tout simplement heureux .

  24. France dit :

    Bonjour , c’est tout récent que je viens d’arrêter de fumer, j’ai essayé la cigarette électronique au mois de juillet pour moi je pensais que ça marcherait pas car j’étais pas la première fois que je décidé d’arrêter de fumer,grâce à la cigarette électronique j’ai réduit à 4 cigarettes par jour au mois de juillet 2015 et début août j’ai dit comme j’ai réussi à 4 cigarettes par jour pour quoi pas arrêter complètement , j’ai investi dans une cigarette électronique et je suis contente car depuis je ne touche plus une seule cigarette depuis début août 2015, pour ma santé et celle de mes enfants , j’ai été très bien conseillé dans la boutique où j’avais il y a beaucoup d’arômes moi je vape de la pomme d’amour et de la pêche et ça m’a aidé pour arrêter de fumer chacun ses goûts il y a d’autres goût il y a une grande gamme de saveurs , je ne regrette pas d’avoir arrêter de fumer dans tout ce que j’ai essayé , c’est la première fois que ça marche je sais , c’est tout récent mais je n’ai jamais tenu plus longtemps que ça avant et ça ne me manque pas , je vous conseille ça fonctionne ,si vous voulez arrêter de fumer

  25. Seb DANIBO dit :

    Il y a 818 jours, financièrement, j’étais dans une grosse misère … Ne pouvant plus payer mes cigarettes, ma mère m’offrit ma première petite cigarette électronique … Il fallait à tout prix que j’arrête car en plus du coût financier, un paquet de 30 tueuses par jour, c’était vraiment pas bon … Et la , ce 1er juillet 2013, c’est parti, j’ecrase pa dernière clope, et on passe à l’électronique. Les 2 premières semaines, il me manquait cette fumée, cette odeur puis naturellement, j’ai trouvé ca de plus en plus facile. J’avais commencée avec un taux de 16mg de nicotine, ma vie à côté s’améliorant, je passa avec une box, pour récupérer le manque de fumée que j’avais. Et la , petit à petit, j’ai diminué mon taux de nicotine, j’ai changé ma façon de vaper. A l’heure d’aujourd’hui , je suis à 0 de nicotine depuis 8 mois, je vape sur dripper le soir, et toujours ma grosse box et mon ato avec moi la journée , mais juste pour m’accompagner le temps de mon café du midi.
    Je fais mes produits moi meme, mes résistances moi meme, c’est devenu une passion et pour un moindre coût maintenant.
    Je ne me vois pas du tout retourner au tabac, l’odeur me dégoûte , une cigarette, une bouffée : elle est où la grosse vapeur ? Lol

    Bref, je suis un vapeur, ça m’a sauvé de mon tabagisme, maintenant je veux sauver la vape afin qu’elle aide d’autres personnes.

  26. mireille D. dit :

    Après trente ans de tabagisme j’ai découvert la vapoteuse! Moi qui ne pouvait pas me passer de mes 15 cigarettes de tous les jours, et bien c’est fini depuis six mois.J’ai eu peur, car après un cancer, j’ai cru que le tabac allait me mener au cimetière si je continuais. Aujourd’hui, je vais bien à tous les niveaux et je reprend un emploi. Ca vaut vraiment le coup d’essayer! Les communautés internet me soutiennent, car le bureau de tabac est en face de chez moi!
    Allez, bonne vape à tous!

  27. Pascal dit :

    Alors voilà…(petit clin d’oeil à un célèbre blog) il y a 8 mois 2jours et 17h… je passe devant une boutique d’E-cig, je demande au gars derrière le comptoir ce qu’il me faudrait pour ralentir la valse de mes tueuses, mais du matos un peu sérieux qui marche bien et longtemps…hein?
    Je suis reparti avec mon T2 sur une spinner 900mah mes flacons 12mg et mes mèches de rechange…4 jours plus tard j’ai arrété complétement la clope sans m’en rendre compte…vraiment bluffé…
    Depuis ayant approfondi ma connaissance de ce monde mystérieux de la vape, je n’imagine pas un seul instant reprendre la clope, sachant tout ce que j’évite, maintenant, en vapotant…
    Et au lieu de rendre visite à mon buraliste grincheux, je passe maintenant dire bonjour à ma jolie vendeuse d’E-liquides bio et toujours avec le sourire…

  28. Stéphane Benhaim dit :

    Le 12 mai 2013 est le jour le plus précieux de ma vie. Cette journée a mis fin à 36 ans de tabagisme compulsif. La cigarette électronique m’a sauvé la vie.
    Depuis 1977, à raison de 40 cigarettes quotidiennes soit 518400 tueuses (environ), j’étais un cendrier ambulant.
    Je vivais l’enfer du tabac et j’étais conscient de creuser ma tombe à vitesse accélérée. Mon addiction était plus forte que ma peur de mourir et j’étais préparé au pire, une cigarette à la main.
    Inutile de préciser que moi aussi, j’avais tenté les sevrages « socialement corrects ».
    Patches, gommes, magnétiseur, tabacologue … ; tout y est passé.
    Pour un fumeur intoxiqué de mon espèce, c’était sans espoir. Il me fallait 40 shoots quotidiens…quoiqu’il arrive.
    Et puis ce jour de mai, le hasard m’a fait passer devant une boutique de cigarette électronique.
    Je suis entré par curiosité et parce que je n’avais rien à perdre.
    45 minutes plus tard et fort des conseils prodigués par un vrai spécialiste de la vapote, je suis sorti avec le bon matériel.
    Madame Touraine ne le croira sans doute pas mais, depuis le 12 mai 2013, je n’ai plus jamais porté une seule cigarette de tabac à mes lèvres.

  29. LAJOIE Fabien dit :

    Bonjour à tous
    Vapoteur depuis plus de 2 ans, après plusieurs tentatives d’arrêt du tabac par différents chemins qui n’ont pas réussis, (patchs, nicorette, zyban, etc). Aujourd’hui je peux affirmer que la cigarette électronique est mon moyen le plus efficace. J’ai commencé à 12mg de nicotine, aujourd’hui je tourne à 3mg. Plus aucuns contacte avec la cigarette traditionnelle depuis 1 an (quelques ecarts la première année)
    Je tiens à préciser que je suis asthmatique ! je sais c’est pas tres intelligent mais bref mes résultats et contrôle chez mon pneumologue prouvent que le bénéfice après seulement 6 mois de vapotage sont enormes. J’ ai retrouvé ma capacité pulmonaire à « 101 » % (non ce n’est pas une blague) .
    D’autre part pour des raisons de « patriotisme » et de qualité (je pense) je ne consomme que des eliquides français qui pour ma part valent autant les étrangers voir mieux…
    Autour de moi j’ai mis 3 personnes à la vape, un gros fumeur à totalement arreté (même la vape) en 7 mois !!!!
    un autre ne fume plus que 1 à 2 tiges par jours et malheureusement les 2 autres naviguent encore entre 2 eaux…

    En tout cas La cig. Elec. est un atout certain ou une alternative non négligeable pour l’arret du tabac.

    Salutations, et j’espère a bientôt pour mon arrêt définitif !!

    ——– VIVE LA VAPE LIBRE ———

  30. Sylvie N dit :

    Bonjour, cela fait 1 an 11 mois et deux jour que j’ai découvert le vapotage et depuis je n’ai pas fumé une seule cigarette!
    Je me suis remise au sport grâce au souffle revenu très vite malgré les 30 années passées à fumer.
    Je ne parle de l’odorat et du gout retrouvé!
    De n’est que du positif pour ma santé et celle de ceux qui m’entourent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*